L'apologue face a l'essai

1499 mots 6 pages
DISSERTATION

INTRO:
«Une morale nue apporte l’ennuie Le conte fais passer le précepte avec lui» enonce Jean de La Fontaine dans le Lion et le Chasseur, Fables VI, 2. La Fontaine, connu pour ses Fables, et adule pour son talent a manier l'apologue. L'apologue, c'est en quelques mots, l'art de conjuguer la narration a visee argumentative et didactique, celle-ci se reposant sur des figures allegoriques de toutes sorte, d'un enseignement dont le lecteur entrevoit un morale.
L'apologue est intemporel, il a toujours existe, et existera toujours. Durant l'Antiquite avec L'Aigle et la renarde d'Esope, qui relate les alea jacta est entre les deux animaux, et qui prime la vengeance plutot qu'a la justice. Pendant la periode du Classicisme avec la Fontaine, des Lumieres avec les contes philosophiques de Voltaire qui se sert d'utopie pour peser le pour et le contre et prouver que la citation « tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes » n'est pas envisageable sur cette terre ou l'on vit.
L'apologue ne d'une thèse et grandit d'une argumentation, qui est appele indirecte. C'est ceci qui fait le charme de l'apologue, le fait de se cacher derriere des mots pour en sous-entendre d'autres. Faut-il encore les trouver, les dechiffrer. C'est des lors que nous nous interrogeons sur la question suivante, l'apologue est-il la forme d'argumentation la plus efficace pour faire adhérer autrui a nos theses?
Nous repondrons a cette question en etudiant la magie du dit-apologue et ce qu'il vaut comparer aux autres formes d'argumentation.

PARTIE 1:La magie de l’apologue
A. L’enfantin, le reve :
L'apologue a cette particularite d'etre un nid a reve, ou se lotissent des histoires chimeriques . Une magie qui se tisse dans les pages de nos livres, un contexte merveilleux qui redonne appetit a notre imagination. L'imaginaire. Voilà ce qui plait, des notre plus jeune age nous alimentons notre imagination. Qui n'a jamais lu de conte avant de s'endormir croyant en l'arrivee

en relation

  • De l’apologue ou de l’essai, quel vous semble être la forme argumentative la plus efficace ?
    1222 mots | 5 pages
  • presse
    1494 mots | 6 pages
  • dissertation dissertation l'apologue est-il une forme argumentative efficace
    2243 mots | 9 pages
  • L’apologue vous parait-il une forme d’argumentation efficace ?
    1186 mots | 5 pages
  • L apologue
    2314 mots | 10 pages
  • Efficcité fiction ou essai
    2349 mots | 10 pages
  • Pour convaincre est-il préférable d’illustrer son point de vue à travers une histoire, ou de présenter directement ses arguments ?
    2803 mots | 12 pages
  • L'essai est-il le genre littéraire le mieux à même pour dénoncer les défauts d'une société ?
    2093 mots | 9 pages
  • Argumentation directe et indirecte
    1176 mots | 5 pages
  • Dissertation apologue
    1235 mots | 5 pages