L'après guerre

500 mots 2 pages
L’URSS sous Staline (1927–1953) fut un État souvent qualifié de « totalitaire », modelé par un dirigeant qui disposa du pouvoir absolu et se fit entourer d'un intense culte de la personnalité. L’avènement définitif de Joseph Staline, le secrétaire général (ou Guensek) du Parti communiste pansoviétique des bolcheviks, entre 1927 et 1929, marque le lancement d’une transformation brutale et radicale de la société soviétique. En quelques années, le visage de l’URSS est profondément changé par la collectivisation agricole intégrale et par l’industrialisation « à toute vapeur » agencée par les très ambitieux plans quinquennaux.

La modernisation économique du pays fut cependant payée par d'énormes exigences de travail imposées ou consenties. Des enthousiasmes authentiques coexistèrent avec les pressions, les contraintes ou les résistances au moins passives. Si certaines catégories sociales bénéficièrent des progrès obtenus, telles que la nomenklatura ou les stakhanovistes, la majorité de la population vit le rêve de construction de la société « juste et sans classes sociales » dans un climat de privations et d'inégalités qui s'aggravent. Dans certaines régions, les famines déciment plusieurs millions de paysans.

La mutation de la société fut accompagnée d'une politique de répressions massives, inaugurée par une chasse aux paysans récalcitrants qualifiés de koulaks ou aux opposants politiques, et graduellement étendue à la totalité du corps social. Minorités nationales, cadres du parti ou simples particuliers étaient tous potentiellement exposés, chaque citoyen pouvant brusquement se retrouver rangé au rang des prétendus « ennemis du peuple », « saboteurs » et autres « espions de l'impérialisme » ou encore « cosmopolites sans racine ». Payée de millions de victimes, mais soigneusement dissimulée par le régime, dans un contexte d'endoctrinement total, cette politique ouvre une longue période de terreur et de délation, marquée notamment par les Grandes Purges et par

en relation

  • L’après-guerre
    1434 mots | 6 pages
  • L'apres-guerre
    443 mots | 2 pages
  • L'après guerre
    792 mots | 4 pages
  • L'après guerre
    521 mots | 3 pages
  • Le théatre de l'apres guerre
    874 mots | 4 pages
  • Les Totalitarismes de l’après guerre
    2441 mots | 10 pages
  • L'europe dans l'après guerre
    510 mots | 3 pages
  • Disertation monde l'apres guerre
    2943 mots | 12 pages
  • Contexte de l'après Guerre de 1945
    362 mots | 2 pages
  • La seconde guerre mondiale et l'après guerre
    956 mots | 4 pages