L'arbitraire du juge pénal

Pages: 3 (748 mots) Publié le: 16 octobre 2012
Dissertation : Faut-il encore craindre l’arbitraire du juge pénal ?

‘nullum crimen, nulla poena, sine lege’
Ce principe très ancien, enseigne que seule la loi a le pouvoir de qualifier un crimeet de le punir. A défaut, la Justice n’est pas la Justice et on est dans l’Arbitraire : Un acte moralement répréhensible ne peut être puni que si la loi le prévoit. Plus tard Portalis en 1810précisait : ‘en matière criminelle il faut des lois précises, point de jurisprudence.’ Il faut donc limiter le rôle du juge quand il applique la loi. Cette idée domine toujours aujourd’hui mais elle a étéadoucie. Il y a deux effets à ce principe : le respect scrupuleux du texte et l’interprétation stricte de la loi pénale.

L’arbitraire peut se définir comme étant une situation dans laquelle le monarqueou le juge exerce son pouvoir en totale liberté, c’est-à-dire sans s’appuyer sur des règles de Droit et alors que cette liberté qu’ils s’octroient ne fait et ne peut faire l’objet d’aucun contrôle. Onassimile souvent l’arbitraire au despotisme, éclairé ou non. Il ne faut pas confondre arbitraire et pouvoir discrétionnaire : dans ce dernier cas, le juge dispose d’une certaine liberté mais sa margede manœuvre est réduite et surtout elle s’exerce dans un cadre réglementé.
Montesquieu, en 1748, dans De l’esprit des lois, s’élève contre l’arbitraire de la justice pénale et la cruauté des peinessous l’Ancien Régime, réclamant un surcroît d’humanité avec une égalité accrue entre les citoyens. ‘les peines sont arbitraires dans ce royaume’ disait-on à l’époque, signifiant qu’il n’y avait pas desécurité juridique du citoyen. Avec les Lumières, est apparue l’idée que la loi doit être un rempart contre l’arbitraire des gouvernant et des juges.
Mais c’est surtout l’Italien Beccaria, qui vafaire évoluer le droit pénal avec son Traité des délits et des peines (1764). Son objectif est de lutter contre l’arbitraire, en prévoyant chaque infraction et sa sanction dans une loi qui sera...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Faut il encore craindre l’arbitraire du juge pénal ?
  • Le juge pénal et la loi
  • Arbitraire du juge pénal
  • Le pouvoir d'interprétation du juge pénal
  • Le role du juge dans l'administration de la peuve pénale
  • Le président de la 5ème république face au juge pénal
  • Droit pénal Le juge et la peine privative de liberté
  • La signification du principe de légalité quand au role du juge pénal

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !