L'argent de zola

720 mots 3 pages
1) Présentation du rôle de Saccard eu égard à l’Universelle L’Argent Zola

Suite à de cuisants échecs dans l’immobilier ( La Curée ), Saccard cherche à se relever et à retrouver une notoriété passée. Il rejette par ambition l’offre de son frère de travailler dans les colonies.
Avec l’aide de Mme Caroline et de l’ingénieur Hamelin, il fonde La banque universelle catholique dont l’enjeu premier est de développer des sociétés du bâtiment au Moyen-Orient ( développer le progrès ) , et officieusement, d’installer le pape à Jérusalem.
Il réunit des hommes importants ( Sabatini ; Daigremont ) dans les domaines politiques et économiques, mais se heurte au refus du banquier juif Gundermann.
Très vite, Saccard fait preuve d’une soif démesurée d’argent (Midas ) et grossit artificiellement l’action de la banque : rachète ses propres actions ; désigne un homme de paille comme président ( Sabatini ) … Le public accourt et l’action monte très vite, entraînant dans son sillage les petits actionnaires ( Dejoie ; baronne de Sandorff…) Face aux coups répétés des baissiers sous l’égide de Gunderman, et en raison de la valeur factice de l’action , l’action chute aussi rapidement qu’elle était montée. Saccard se retrouve en prison avec son acolyte Hamelin, mais semble déjà tourné vers d’autres projets, n’assumant guère la chute de l’Universelle, chute dont il rend la banque juive responsable. Enfin, pour éviter le déshonneur familial, son frère Eugène Rougon, l’exile en Hollande. Fin de la tranche de vie…

2) Simmel Philosophie de l’argent : En quoi l’argent est un outil de la construction sociale ?
L’argent est un outil neutre d’échange. En conséquence il envahit l’ensemble des sphères de la société et permet donc à la fois une universalité des échanges et ouvre le champ à tous les possibles de l’imaginaire.
Outil indispensable de la vie en société, il s’inscrit donc dans les séries téléologiques, comme moyen d’atteindre les objectifs fixés.

en relation

  • Zola l'argent
    519 mots | 3 pages
  • Zola, l'argent
    9123 mots | 37 pages
  • L'argent de zola
    2862 mots | 12 pages
  • L'argent - zola
    5296 mots | 22 pages
  • L'argent, zola
    4380 mots | 18 pages
  • Zola, l'argent
    7578 mots | 31 pages
  • L'argent emile zola
    155733 mots | 623 pages
  • Notes sur l'argent de zola
    1105 mots | 5 pages
  • Résumé de l'argent zola
    3083 mots | 13 pages
  • Citation zola l'argent
    636 mots | 3 pages