L'argent, outil adéquat

Pages: 8 (1990 mots) Publié le: 8 mai 2010
Les insuffisances qu’a connues l’époque, aujourd’hui révolue, où l’argent n’existait pas ont conduit les hommes à repenser le monde et à doté la société d’un système monétaire. Sa création fait alors de l’argent le seul moyen d’assurer l’équité des échanges. Toutefois depuis son avènement, de nombreux mouvements utopistes ne cessent de revendiquer un monde sans argent, c’est donc que cet « outilde communication » n’est pas infaillible et qu’il a eu des conséquences répréhensibles sur le fonctionnement de la société, comme par exemple l’exacerbation des inégalités.
Il est donc légitime d’affirmer que l’argent est, certes, le plus inadéquat mais aussi le plus adéquat des objets de convoitise.
Dans sa formulation impersonnelle, cette affirmation suppose que par définition, l’argentest un objet recherché et désiré de tous. Cependant on ne désir une chose et on n’a d’intérêt pour elle que dans une finalité précise. Ainsi l’argent offrirait-il des avantages absolus, serait-il alors tout puissant ?
Afin de répondre à cette interrogation, il faut s’intéresser de plus prés à l’assertion qui est fondamentalement paradoxale puisqu’elle présente l’argent à la fois comme quelquechose d’adéquat et d’inadéquat. Néanmoins ce paradoxe est loin d’être absurde. En effet sur plusieurs plans, l’argent présente des avantages dans la société dans laquelle nous vivons ainsi que des défauts. Sur un plan pratique, il est le moyen par excellence d’objectiver les échanges, mais il les rend impersonnels et ne peut pas tout acquérir. Sur un plan moral, il est à la fois un outil inerte etneutre mais générateur de vices.
Outre cette dualité de l’argent, le mot objet le qualifiant s’oppose au terme « sujet », il renvoie donc à sa fonction de moyen. Dans son rapport à l’argent, c’est l’homme le sujet, et l’argent n’est qu’un outil passif ! Mais lorsque l’homme domine parfaitement un outil tel que l’argent, ne tient-il pas aussi fermement les rennes de sa vie ? N’est-il pas ainsiplus disposé à affronter les difficultés de la vie et à les surmonter ?
Nous examinerons donc dans un premier temps les arguments qui font de l’argent un outil incontournable dans notre société, puis nous verrons dans quelle mesure les déficiences de la monnaie ont été les prémices des bassesses et de la corruption dans le monde. Enfin nous envisagerons le rapport raisonnable à l’argent conditionnécessaire pour l’ériger au rang de moyen suprême qui transcende son statut de simple outil.
L’homme est un « animal politique », cette caractéristique du genre humain prend tout son sens dans la société consumériste d’aujourd’hui : le besoin et la nécessité appellent le rapport à autrui et l’échange, fondement de la société. C’est ainsi que l’on attribue d’abord à l’argent une valeur pratique: il facilite l’échange, dynamise le commerce et la société tout entière. L’argent est donc créateur de liens. Un exemple révélateur est le nom, même antiphrastique, de la Banque Universelle dans l’_Argent_ de Zola.
Aussi est-ce parce que le troc n’était plus suffisant pour permettre un échange satisfaisant et équitable, que l’argent apparait comme quantifieur adéquat de la valeur d’un serviceou d’un objet, sa valeur à lui étant identique aux yeux de tous. L’argent met ainsi un prix sur les valeurs d’usage et permet alors l’acquisition d’un objet désiré ; dans une optique similaire, Simmel explique que l’argent se voit attribuer la valeur de ce qu’il permet d’acquérir. Il devient donc un moyen, le moyen de satisfaire ses désirs et de se payer certains plaisirs de la vie, d’oùl’attribution du statut de « moyen absolu » par Simmel.
L'argent devient donc un instrument puissant qui fournit des buts et focalise une énergie. Selon Simmel, l'argent est le moyen absolu par lequel l'homme décide librement de parvenir à ses fins.
D’abord, L'argent, de manière parfois immorale, satisfait l'ego dans son désir de supériorité et d'exclusivité. C’est ainsi que son superadditum...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'argent est le plus adéquat mais aussi le plus inadéquat des objets de convoitise
  • L'argent
  • L'argent
  • L'argent
  • L'argent
  • l'argent
  • Concept adéquat
  • L'argent

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !