L'art contemporain au musée

Pages: 26 (6365 mots) Publié le: 5 novembre 2013
L’art contemporain au musée :
histoire du CAPC musée d’art contemporain
de Bordeaux

La reconversion d’un lieu

Situé dans le quartier des Chartrons, en bordure de Garonne, l’Entrepôt Lainé abrite depuis maintenant quarante ans le CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux. Achevé en 1824, ce bâtiment accueillera pendant plus d’un siècle des marchandises et des denrées alimentairesissues du commerce instigué par les armateurs bordelais. Aux alentours de 1815, alors que la Révolution et la Révolte de Saint Domingue (1791) ont considérablement affaibli le négoce avec les Antilles, une des plus anciennes colonies françaises, la construction de l’entrepôt participe au vaste programme de réaménagement urbain du XIXe siècle soutenu par de riches négociants bordelais pour relancer lavie économique de Bordeaux. La tâche est confiée à l’architecte et ingénieur Claude Deschamps, qui vient de s’illustrer brillamment par la construction du Pont de Pierre . Elevé sur trois niveaux, à partir d’un plan basilical , le bâtiment s’inspire de l’architecture des marchés couverts orientaux ou caravansérails. De facture à la fois austère et élégante, la structure interne, organisée autourd’une double nef centrale, articule une succession de piliers et d’arcs en plein cintre, répartie avec une grande rigueur géométrique . Dans une logique de sobriété, chère à Claude Deschamps, l’architecte ne convoque que trois matériaux : la pierre de Bourg, friable et caractéristique par sa couleur jaune, la briquette d’argile et du bois de récupération, le pin d’Oregon.
Au début du XXesiècle, avec la disparition progressive du commerce fluvial et la construction d’entrepôts plus modernes sur les quais, cette architecture dite fonctionnelle perçue dorénavant comme inutile et encombrante, est vouée à la destruction. Il faut ici rendre hommage à la persévérance et la perspicacité de personnalités bordelaises qui ont su faire valoir la richesse patrimoniale exceptionnelle de cettearchitecture unique en son genre mais aussi tout le potentiel que celle-ci recélait pour l’avenir. C’est par l’intermédiaire de leur action et de leur force de persuasion, déterminantes pour aboutir à sa sauvegarde, qu’au début des années 1970 le bâtiment est acquis par la ville de Bordeaux et fait l’objet d’un classement à l’inventaire des monuments historiques. Une page de l’histoire bordelaise esttournée, mais une destinée nouvelle et des plus inattendues s’offre désormais à l’Entrepôt Lainé. En quelques années, le lieu va peu à peu devenir le point de convergence des nouvelles formes d’expression et des manifestations culturelles innovantes , en rupture avec le traditionalisme culturel bordelais. D’abord avec les multiples éditions du festival d’avant-garde Sigma qui s’y dérouleront de1975 à 1989, ensuite avec l’implantation définitive du centre d’arts plastiques contemporain (CAPC) en 1974 et l’arrivée en 1980 d’arc en rêve centre d’architecture, lieu pilote de réflexion dans les domaines de l’architecture, de l’urbanisme et du design.

Exposer autrement

Depuis sa création jusqu’à aujourd’hui, le CAPC a évolué dans sa physionomie et sa configuration intérieure. Installé àl’origine dans une modeste galerie du rez-de-chaussée, le centre d’art va connaître des mutations successives pour occuper dans les années 1990 les trois niveaux du bâtiment et couvrir la majorité des espaces disponibles. À travers les multiples campagnes de travaux qui au fil du temps participent à son extension et à sa transformation, mais aussi par les choix opérés en matière de réhabilitation ,c’est un état d’esprit inédit et des conceptions nouvelles de l’exposition qui s’imposent en France. L’objectif primordial du CAPC qui dès son ouverture consiste à rendre compte des formes de création contemporaine les plus avancées, se double d’une volonté de questionnement sur la manière de les exposer au public, de les inscrire dans une relation féconde avec le patrimoine architectural qui...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • "Musée haut,Musée bas" et l'art contemporain
  • L'art contemporain
  • L'art contemporain
  • L'art contemporain
  • Quels lieux pour l'art contemporain?
  • L'art contemporain, une fumisterie ?
  • L'irrévérence dans l'art contemporain
  • introduction "le marché de l'art contemporain"

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !