L'art- nietzsche

2086 mots 9 pages
On pourrait penser que l’art se cantonne � la beaut� des œuvres d’art, mais quand est-il en r�alit� ?
La d�finition de l’art ne peut pas se limiter � quelques œuvres d’art, ni seulement � la beaut� esth�tique.
Certes l’art se d�finit aussi comme la production d’un objet jug� beau. Nous employons le mot � jug� �, car la beaut� est subjective, elle d�pend des crit�res de chacun, et ils sont tous diff�rents. Je ne peux donc pas affirmer qu’un objet est beau car JE le trouve beau, il correspond seulement � mes crit�res de beaut� et ne correspondra peut-�tre pas � ceux de mon voisin.
Mais comme il n’est pas possible d’affirmer qu’un objet est beau, nous pouvons alors analyser le jugement que les gens portent sur lui. Par exemple, je passe devant une �norme maison, situ�e en bord de mer, dans un climat idyllique ; c’est la maison de mes r�ves, je vais alors dire : � Oh ! Que c’est beau ! � . Car nous pensons qu’elle remplira le mieux la fonction d’habitat.
Or l’art ne doit pas faire le prix d’une beaut� utile, d’apr�s la d�finition de Kant, nous pouvons dire que � la beaut� doit faire l’objet d’une satisfaction d�sint�ress�e � .
Mais on ne peut pas dire qu’il n’y a que la beaut� qui r�gne dans l’art, parfois on peut trouver des œuvres qui sont jug�e laide, car dans l’art ce qui compte c’est le sens implicite.
Par exemple, quand l’on regarde une oeuvre de Marcel Duchamp, qui a expos� un urinoir sur une estrade, on se demande pourquoi il a fait �a, on sait qu’il y a un ses cach�, mais on ne sait pas quoi exactement.
D’apr�s Kant l’art doit aussi faire l’objet d’une finalit� sans fin, c’est-�-dire qu’il y a une intention d’un homme de faire passer un message, de cr�er une œuvre (� finalit� �), mais on ne peut dire pr�cis�ment quel est ce but, c’est le sens implicite (� sans fin � ).

Dans ce texte, la th�se de Nietzsche est de nous montrer que l’art doit avant tout � embellir la vie �. L’art d’apr�s lui doit aussi � dissimuler ou r�interpr�ter tout ce qui est laid

en relation

  • Explication de texte - L'Art pour l'Art (Nietzsche)
    3986 mots | 16 pages
  • Nietzsche, humain trop humain. l'art
    2952 mots | 12 pages
  • L'art pour l'art
    1559 mots | 7 pages
  • Philo
    11901 mots | 48 pages
  • Histoire de l'art et archeologie
    2555 mots | 11 pages
  • Commentaire Nietzsche L'homme contemplatif
    1156 mots | 5 pages
  • Nietzsche vérité et mensonge au sens extra moral, fiche de lecture
    3831 mots | 16 pages
  • L'art
    398 mots | 2 pages
  • La vie selon bob
    754 mots | 4 pages
  • Les rêves dans la philosophie de nietzche
    72317 mots | 290 pages