L'art peut il sauver le monde?

517 mots 3 pages
L’ART PEUT IL SAUVER LE MONDE ?
Forme de sujet : question fermée (oui/non)
Analyse des termes du sujet : * Art : l’art fait parti de la culture. Sous entend la figure d’un génie (celui qui a réalisé l’œuvre.) Permet d’accéder à d’autres traditions. Vient de la poieisis => qui produit un objet extérieur à soi. Communication entre l’aspiration emblématique et l’appréciation de l’amateur.
Art : emblème d’une culture, qui traduit la société dans laquelle elle s’inscrit. Donne une forme figurée de la sensation.
L’objectif de l’art est de créer de l’esthétique, une œuvre originale.
Art : savoir faire (Antiquité) + moyens d’expressions d’universel (contrairement au langage) pour transmettre une vision particulière du monde. Représentation et transmission. * peut : pouvoir (capacité) + possibilité. Doit-on ? = responsabilité (revendication éthique chez Lessing). L’art ne peut pas, il n’en a pas les moyens, mais il a une obligation morale * sauver : permettre de vivre, d’exister (développer son humanité) ; on a pas besoin de l’art pour vivre, mais n’a t-on pas besoin de l’art pour exister ? cela sous entend que le monde est en crise, qu’il va à sa perte. Sauver c’est donc trouver des solutions pour changer le monde afin de le relancer. Contraire de mourir. * monde : ensemble des sociétés, civilisations, universalité, humanité, univers : ensemble des organismes vivants. Sens humain, sociétal, et univers.
Etre humain : c’est créer, capacité à l’homme de se transformer.

Comprise comme telle, la question ne veut rien dire. Comment peut il être interprété pour qu’il ait du sens ?
Comment ne pas gagner le prix Nobel ? de Doris Lessing. Discours de Stockholm (inégalités, pauvreté, injustice terrible, désastre écologique). Cependant ce discours ose parler de livre. La revendication des gens défavorisés c’est le pouvoir de lire. Indécent par rapport au niveau de pauvreté. Ils mendient des livres.
Dans quelle mesure lire pourrait sauver

en relation

  • Art et sciences
    1712 mots | 7 pages
  • eeee
    1924 mots | 8 pages
  • L'apparence
    1292 mots | 6 pages
  • Commentaire wang fo
    1070 mots | 5 pages
  • Réalisme
    5713 mots | 23 pages
  • La poésie est-elle un art de combat ?
    1292 mots | 6 pages
  • Yves Alain Boi
    2159 mots | 9 pages
  • Commentaire de texte "la condition de l'homme moderne" hannah arendt
    1737 mots | 7 pages
  • La tristesse de cornélius berg
    859 mots | 4 pages
  • Analyse socio-historique sur le romantisme
    2571 mots | 11 pages