L'art peut-il se passer de règles ?

Pages: 12 (2954 mots) Publié le: 17 avril 2011
En 1928, le sculpteur Brancusi intenta un procès aux États-Unis parce que la douane américaine avait refusé de considérer sa sculpture, L'Oiseau dans l'espace, comme une œuvre d'art et lui avait fait subir les taxes supportées par les importations de métal. Car enfin, cet amas de bronze ne ressemblait ni à un oiseau, ni à de l'espace : telle était du moins l'opinion du douanier, et ce pointconstituera l'élément central de la défense lors du procès. Cet objet n'est pas une œuvre d'art, parce qu'il ne représente rien ; Brancusi s'autoproclame artiste alors que son travail n'est en fait que celui d'un artisan ; au reste, d'autres artistes (reconnus, eux) ne voient là nulle trace d'art. Ce à quoi les avocats de Brancusi répondirent : le plaignant est un artiste mondialement connu, exposédans les plus grands musées ; le fait que certains artistes ne voient pas son talent montre seulement que cette appréciation demeure subjective ; une œuvre n'a nul besoin d'être une représentation fidèle de quelque chose, elle doit avant tout susciter une émotion d'ordre esthétique (qu'elle plaise ou non, elle ne doit pas laisser indifférent) ; enfin et surtout, Brancusi est un artiste et L'Oiseaudans l'espace est une œuvre d'art parce qu'on ne peut rien en faire sinon la contempler, en d'autres termes parce que cet objet n'a aucune finalité pragmatique assignable. Brancusi gagna son procès : pour la première fois, le statut d'œuvre d'art était juridiquement débattu et, pour la première fois, un objet devenait officiellement une œuvre parce qu'une cour de justice lui reconnaissait cettequalité.
On comprend cependant la perplexité du douanier : tout se passe comme si l'art moderne s'était peu à peu affranchi de toutes les règles classiques, au premier chef desquelles l'exactitude de la représentation. Vouloir maintenir ces règles à toute force, n'est-ce pas alors demeurer aveugle à ce que l'art est devenu et se priver d'une richesse présente par fascination pour un passé mort ?Mais, d'un autre côté, s'il n'y a plus de règles, comment déterminer ce qui est de l'art et ce qui n'en est pas ? Si nul critère autre que subjectif n'est à l'œuvre, alors ne suffit-il pas de se dire artiste pour l'être et de décréter que ce qu'on fait est une œuvre pour que cela en devienne une ? Si l'urinoir exposé par Duchamp est une œuvre, ne peut-on alors en conclure que tout peut devenir œuvre ?Mais si tout peut être œuvre, alors rien ne l'est plus, et la distinction entre objet courant et œuvre d'art semble s'effacer.
Alors, quel statut faut-il attribuer à la règle en art ? Sans doute faudra-t-il d'abord élucider le concept de règle artistique lui-même afin de déterminer ensuite dans quelle mesure l'art pourrait éventuellement s'en passer.

I. Le génie comme pouvoir créateur desrègles
Nous ne sommes pas face à un marteau comme face à une sculpture, et nous n'avons pas la même attitude devant une paire de chaussures traînant sur le paillasson et les chaussures peintes par Van Gogh. En d'autres termes, la différence entre les objets d'usage et les œuvres d'art nous semble évidente : nous utilisons les premiers, nous contemplons les secondes ; nous définissons les premiers parleur fonction (un marteau, c'est ce qui sert à planter des clous), alors que la finalité des secondes nous semble indéterminable. Ainsi, tous les objets d'usage sont au service de ce que Kant, dans la Critique de la faculté de juger, nommait la « propension pragmatique au bien vivre » : ils sont destinés à assurer notre survie puis notre confort ; alors que, d'un point de vue pragmatique, uneœuvre d'art « ne sert à rien ». De ce point de vue, il est clair que cette distinction dans le rapport aux objets d'une part, et aux œuvres d'art d'autre part, est le corrélat d'une différence quant à la modalité de leur venue au monde, ce qui nous invite à séparer le travail de l'artisan (la production), de celui de l'artiste (la création). Sans doute faut-il d'abord expliquer ce point :...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'art peut-il se passer de règles
  • l'art peut il se passer de règles
  • L'art peut-il se passer de règles?
  • L’art peut-il se passer de règles ?
  • L'art peut-il se passer de règles?
  • l'art peut il se passer de règles
  • L'art peut-il se passer de règles?
  • L'art peut-il se passer de règles ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !