L'art

5532 mots 23 pages
Illusion, erreur des sens qui nous fait percevoir les objets autrement qu'ils ne sont en effet, ou qui nous fait prendre l'image, c.-à-d. les apparences de l'objet, pour la réalité.
L'illusion et l'art Cette dernière sorte d'illusion est particulièrement celle que peuvent produire les oeuvres dramatiques et les oeuvres de la peinture. Selon la remarque de Marmontel, l'illusion, dans la tragédie, ne peut pas être complète, parce qu'il nous est impossible de faire abstraction du lieu réel de la représentation, des invraisemblances forcées du spectacle qui se déroule sous nos yeux, du jugement que nous portons et sur l'oeuvre soumise a notre appréciation et sur les acteurs qui en sont les interprètes.
L'illusion ne doit même pas être complète, car alors elle serait révoltante et péniblement douloureuse; il faut qu'une réflexion tacite nous avertisse, par exemple, que le meurtre de Camille ou de Zaïre, les convulsions d'Inès empoisonnée, ne sont que des fictions, et modère par là l'impression de la terreur et de la pitié, Dans le comique, rien ne répugne à une pleine illusion, et l'impression du ridicule n'a pas besoin d'être tempérée comme celle du pathétique : toutefois, des pièces comme le Misanthrope ou l'Avare sont, dans les détails et dans l'ensemble, dans le caractère et dans l'intrigue, des compositions plus achevées qu'on n'en peut voir dans la nature; et l'illusion théâtrale, si elle était complète, empêcherait de voir cette perfection qui décèle un art suprême, et dont le sentiment est un des plaisirs du spectacle.
L'illusion semble aux esprits grossiers le principal ou même l'unique but de la peinture. Mais l'imitation exacte de l'objet, la reproduction identique des apparences est fort loin d'être la perfection de l'art, soit que l'on considère dans une oeuvre la difficulté d'exécution, ou les effets qu'elle produit. Que l'on cite les raisins de Zeuxis, becquetés par les oiseaux, et le rideau de Parrhasius, qui trompa Zeuxis lui-même : cela prouve

en relation

  • L'art pour l'art
    1559 mots | 7 pages
  • l'art pour l'art
    1159 mots | 5 pages
  • L'art pour l'art
    463 mots | 2 pages
  • L'art pour l'art
    626 mots | 3 pages
  • L'art pour l'art
    269 mots | 2 pages
  • L'art pour l'art
    2002 mots | 9 pages
  • L'art
    727 mots | 3 pages
  • L'art
    4038 mots | 17 pages
  • L'art
    2631 mots | 11 pages
  • L'art
    2159 mots | 9 pages