L'art

267 mots 2 pages
La méthode la plus simple (et la plus classique) consiste à :

1. Présenter l’œuvre et son auteur
2. Décrire l’œuvre
3. Interpréter l’œuvre et lui donner du sens (en soulignant son intérêt historique)
4. Élargir le sujet en l’inscrivant dans un contexte historique et culturel et en faisant référence à d’autres modèles, d’autres œuvres, d’autres démarches.

- L’étude de l’histoire de l’art permet de replacer une œuvre dans son contexte et de lui donner du sens.
L’historien étudie une œuvre d’art en la replaçant en priorité dans une perspective d’évolution et dans une certaine époque. Il se pose ainsi la question de la continuité ou au contraire de la rupture. Le littéraire cherche à retrouver dans une œuvre d’art des échos avec les mouvements littéraires, avec les sensibilités de l’époque ou du lieu. Il travaille sur les liens et sur les spécificités de ces différents éléments que sont le texte et l’image.
- Une œuvre d’art est souvent une image (pas exclusivement puisque la musique s’écoute) qui est un moyen de communication. Elle délivre un message qu’il faut décoder avec des règles propres à chaque époque de l’histoire. La lecture et l’analyse de l’œuvre permettent de comprendre la façon de penser et de voir le monde d’une artiste, d’une période ou d’une société.
Face à une œuvre d’art (souvent une reproduction de l’œuvre !) il faut posséder un certain nombre d’informations et procéder à une lecture descriptive et interrogative ou

en relation

  • L'art pour l'art
    1559 mots | 7 pages
  • l'art pour l'art
    1159 mots | 5 pages
  • L'art pour l'art
    463 mots | 2 pages
  • L'art pour l'art
    626 mots | 3 pages
  • L'art pour l'art
    269 mots | 2 pages
  • L'art pour l'art
    2002 mots | 9 pages
  • L'art
    14526 mots | 59 pages
  • L'art
    6027 mots | 25 pages
  • L'art
    986 mots | 4 pages
  • L'art
    1249 mots | 5 pages