L'art

Pages: 2 (259 mots) Publié le: 17 mars 2013
4. La technique moderne est-elle encore pensable à partir des arts ?
• Il revient à Heidegger d'avoir posé cette question. Selon Aristote, la techniqueest l'ensemble des règles définissant les moyens en vue d'une fin. Heidegger montre comment notre modernité ne pense plus la technique comme l'ensemble desrègles nécessaires à un art : nous en sommes au contraire venus à ne plus penser les choses qu'en termes techniques. La technique n'est donc pas uninstrument neutre qu'on peut bien ou mal utiliser, mais un mode de pensée. L'homme ne pense plus qu'à gérer, à calculer et à prévoir : c'est la différence quefait Heidegger entre la pensée méditante et désintéressée, et la pensée calculante qui veut par la technique dominer la nature et l'asservir aux besoins del'homme.
• Le danger lié à la technique n'est donc pas d'abord celui d'une explosion nucléaire ou d'un conflit planétaire destructeur : le véritable danger,c'est que la technique devienne l'unique mode de pensée, c'est-à-dire la seule façon que nous ayons de penser quelque chose. Car alors, il nous faudracraindre que l'homme se pense lui-même en termes techniques, comme un objet manipulable ou comme une ressource à exploiter de la manière la plus productivepossible. Or, nous dit Heidegger, cela a déjà eu lieu. La technique n'est plus un projet dont l'homme serait encore le maître : elle est bien plutôt la façondont l'homme moderne se comprend lui-même et comprend le monde, en sorte que l'homme lui-même est mis au service de la technique, et non l'inverse.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • l'art pour l'art
  • L'art pour l'art
  • L'art pour l'art
  • L'art
  • l'art
  • L'art
  • L'art
  • L'art

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !