L'asie orientale

646 mots 3 pages
L’ASIE ORIENTALE : UNE AIRE DE PUISSANCE EN EXPANSION.
Depuis la fin de la prospérité en Occident, l’Asie orientale a pris un essor économique important en commençant par le Japon, puis en se diffusant chez les « Dragons », bientôt suivis des « bébés-tigres » puis aujourd’hui, de la Chine, de l’Indochine, voire de l’Union indienne.
Cet expansion économique de l’Asie orientale s’est adossée à des croissances économiques sans précédents connues par le Japon, la Corée du sud, Singapour ou encore la Chine qui témoignent du dynamisme important de cette région du monde dans l’évolution économique contemporaine :
Les croissances économiques ont alors alimenté l’enrichissement de ces pays, devenus de nouveaux pays industriels, dont la définition repose sur les indicateurs suivants : 0,670 pour l’IDH en 2010 et 8 623 $/hab. en 2009.
La montée en puissance du pôle asiatique se fonde avant tout sur des ressources propres en matière démographique et géographique. Celles-ci lui ont permis de s’inscrive tout à fait positivement dans la mondialisation, afin d’en tirer profit en terme d’industrialisation, de commerce et, en fin de compte, de croissance économique qui alimente son développement.
I - L’ASIE ORIENTALE : LES ATOUTS DE LA PUISSANCE.
Si l’Asie orientale est devenue ou est en passe d’être le troisième pôle à part entière de la triade, c’est en grande partie grâce à sa géographie caractérisée par les littoraux, à l’exploitation de ceux-ci par l’édification d’infrastructures portuaires, et par la présence de populations volumineuses.
A) Limites et caractéristiques.
L’Asie orientale se présente comme un espace maritime, insulaire et par conséquent dotée de nombreuses façades littorales qui lui offrent un atout majeur en terme d’insertion commerciale et donc, d’inscription dans l’espace mondial.
En effet, les façades maritimes autorisent le développement de plateformes portuaires qui peuvent apporter des bénéfices en termes d’importations de matières premières et

en relation

  • L'asie orientale
    1436 mots | 6 pages
  • L'asie orientale
    2512 mots | 11 pages
  • L'asie orientale
    2076 mots | 9 pages
  • L'asie orientale
    4070 mots | 17 pages
  • L'asie orientale
    1641 mots | 7 pages
  • L'asie orientale
    1704 mots | 7 pages
  • L'asie orientale
    1595 mots | 7 pages
  • L'asie orientale
    4013 mots | 17 pages
  • L'asie orientale
    444 mots | 2 pages
  • L'asie orientale
    1226 mots | 5 pages