L'assommoir

530 mots 3 pages
L'Assommoir raconte la grandeur puis la décadence de Gervaise Macquart, blanchisseuse dans le quartier de la Goutte-d'Or à Paris. Gervaise et son amant AugusteLantier viennent à Paris avec Claude et Etienne, leurs deux fils. Chapelier de métier, Lantier est paresseux et infidèle. Il quitte Gervaise pour Adèle, la laissant seule avec ses fils. Aulavoir, Virginie, la sœur d’Adèle, provoque Gervaise. Une bagarre éclate entre les deuxfemmes. Gervaise l’emporte sur son adversaire.(épisode de la fessée)Coupeau, un ouvrier zingueur lui fait la cour à L’Assommoir, le cabaret du Père Colombe. (oùelle prend une prune à l’eau de vie de temps en temps)Gervaise et Coupeau s’installent d’abord à l’étage d’une maison occupée par le forgeronGoujet et sa mère. Goujet a un faible pour Gervaise, il est respectueux et réservé envers elle.C’est un homme grand et robuste, appelée « gueule d’or » à cause de sa barbe blonde. Il fumela pipe, il est peu bavard et ne boit quasiment jamais. Une forte amitié se noue entre les deuxfamilles.Gervaise et Coupeau se marient à la mairie, puis à l’église. Les dépenses sont nombreuses et pour le mariage et le couple emprunte de l’argent. En effet dans leur insouciance les Coupeauoffrent des canons, achètent des fleurs… pour faire un mariage « gentil », « digne de cenom » : les frais se multiplient. Le jour de mariage est un jour de pluie, la société finit chez le père colombe pour boire un coup et manger. Les Lorilleux n’arrêtent pas de râler comme àleur habitude et puis on finit par s’engueuler mais Gervaise est bien contente et ne prête pasd’attention aux petits incidents du mariage. Cependant, au fond d’elle même, elle espère quele mariage va durer car elle se demande si elle a fait un bon choix en épousant Coupeau. Ce jour de mariage est encore une annonce du drame de cette vie vouée au déclin.Grâce au travail et aux économies, le ménage connaît bonheur et prospérité et a une petitefille : Nana.Un jour, Coupeau tombe d’un toit et se casse une

en relation

  • L'assommoir
    3383 mots | 14 pages
  • L'assommoir
    573 mots | 3 pages
  • L'assommoir
    4400 mots | 18 pages
  • L'assommoir
    472 mots | 2 pages
  • L'assommoir
    1066 mots | 5 pages
  • L'assommoir
    531 mots | 3 pages
  • L'assommoir
    1153 mots | 5 pages
  • L'assommoir
    563 mots | 3 pages
  • L'assommoir
    328 mots | 2 pages
  • L'assommoir
    263 mots | 2 pages