L'assomoir

402 mots 2 pages
VI- Staline veillant sur son peuple.

Sur cette image, nous pouvons observer Staline, au Kremlin, en train de travailler à une heure plus que tardive.En effet l'horloge du palais présidentielle indique 1h du matin mais le dictateur souriant et infatigable continue sa tâche: Staline est ici un chef veillant à n'importe quelle heure sur son peuple.La simplicité de son mobilier souligne la "modestie" du chef puisqu'il cherche à se présenter comme une personne méprisant l'honneur et la flatterie.En arrière plan l'étoile rouge sur l'horloge brille d'une éclatante lumière rouge.Ce symbole du communisme est mis en évidence grâce à la nuit fraiche et sombre de Russie.Mais cet homme "proche du peuple" ne s'empêchera pas de réécrire l'histoire: Pour masquer l'horreur de sa politique, Staline truque les documents. Il fausse les statistiques en annonçant, en 1933, une récolte de blé de 89.8 millions de tonnes. Il signale même une augmentation de la population soviétique de plus de 7 millions d'habitants entre 1930 et 1933!En réalité, la récolte de 1933 atteint à peine les 69 millions de tonnes ; quant à la population, elle a diminué de 6 millions de personnes.

VIII Staline le père de la nation
Staline sur ce tableau apparaît comme une figure paternelle rassurante. Nous pouvons observer des enfants en uniforme appartenant aux jeunesses communistes, offrant, avec admiration et timidité, un bouquet de roses à Staline au milieu d’un paysage campagnard. Staline porte ici l'uniforme d'honneur de l'armée Rouge.La propagande fait de Staline un homme proche de son peuple et plus particulièrement des enfants. Les couleurs marquant le tableau sont également vive et réchauffante.Enfin le bouquet rouge, symbole de l'Urss, contraste avec les uniformes blancs des enfants et de Staline.Cette peinture officielle met donc en scène le "petit père des peuples" sous un jour favorable. Et pourtant cherchant a être le petit père des peuples, celui semait même la terreur dans sa propre famille:

en relation

  • L'assomoir
    455 mots | 2 pages
  • L'assomoir
    473 mots | 2 pages
  • L'assomoir
    676 mots | 3 pages
  • L'assomoir
    339 mots | 2 pages
  • L'assomoir
    7450 mots | 30 pages
  • L'assomoir
    444 mots | 2 pages
  • L'assomoir
    605 mots | 3 pages
  • L'assomoir
    1413 mots | 6 pages
  • L'assomoir
    361 mots | 2 pages
  • L'assomoir
    698 mots | 3 pages