L'assomoir

Pages: 4 (907 mots) Publié le: 18 décembre 2012
L'Assommoir, Zola

2°/ Avec le para-texte et la photo, expliquez l'expression : « elle s'avachit encore »
En effet, tout au long de cet extrait Gervaise est l'expression même de la paresse et del'ennui profond puisqu'elle est décrit ainsi « les cotes lui poussaient en long. Elle voulait sauver son lard. » ligne 5. C'est à cause de l'alcoolisme de son mari qu'elle est devenu comme ça et elleva jusqu'à « manquait l'atelier plus souvent » ligne 1 et 2 et « jacassait des journées entières » ligne 2. Chez elle, elle ne s'occupe plus des taches ménagères et « ne donnait un coup de balai quelorsque les ordures manquaient de la faire tomber » ligne 6 et 7, « l'épaisseur de la poussière » ligne 23, « le nombre d'assiettes sales laissées en plan » ligne 23 et 24 puis ses toilettes sontdécrites comme « des guenilles dégoûtantes » ligne 25.
Même le vocabulaire est très particulier puisqu'il est dirigé vers la paresse avec les mots : « le cotes lui poussaient en long » ligne 5, « sauverson lard » ligne 5 ou son état physique et mental « quelle dèche » ligne 20 et « quel décatissage » ligne 20
Quant à la la peinture à huile, on peut penser que c'est Gervaise qui est dans soncouloir et qu'elle regarde vers la porte de ses beaux-frères, les Lorilleux. Sa posture est détendue, les épaules sont penchées vers l'avant, elle baisse légèrement la tête, ses bras pendent le long de soncorps. Même ses habits sont une preuve de sa paresse puisqu'ils sont froissés, sa chemise est mal nouée et le col mal retourné.

3°/ La déchéance de Gervaise et pourquoi elle est exprimée ainsiDans cet extrait, la déchéance n'est pas seulement vue par le narrateur puisqu'il fait mention de personnages qui habitent à côté d'elle et qui la connaissent bien puisque c'est son beau-frère et sabelle-sœur. Les voisins expriment leur dégoût aussi bien par des gestes « affectaient de se boucher le nez en passant devant sa chambre » ligne 7 et 8 ou le fait de se «régaler de potins » ligne 18, «...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'assomoir
  • L'assomoir
  • L'assomoir
  • L'assomoir
  • L'assomoir
  • L'assomoir
  • L'assomoir
  • L'assomoir

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !