L'atelier de jean claude grumber

453 mots 2 pages
L’atelier est une pièce de Jean- Claude grumberg créé le 18 avril 1979
L’atelier est une pièce de théâtre où se racontent des travailleurs .Sept années passent entre la scène 1(1945) et la scène 10(1952). Il retrace la vie de différents personnages qui ont vécu la déportation et l’occupation, chacun avec une expérience différente. Jean –Claude Grumberg se sert de ces nombreux personnages pour avoir différents points de vue de la Shoah et de l’après guerre. La couverture représente un atelier de couture avec quatre personnes assises. Le titre se nome l’atelier car la pièce se déroule dans un atelier de confection.
Dans cette pièce le travail occupe une large place .Il ya Léon le juif qui a vécu caché dans une chambre, c’est à lui qu’appartient l’atelier. Il embauche un juif déporté comme presseur, il est le seul personnage à pouvoir témoigner des camps de concentration, l’auteur ne lui a pas donné de nom. Il ya Hélène qui s’est refugiée en zone libre et qui ne veut pas que cet épisode tragique de l’histoire ne soit oublié. Simone est une juive, mère de deux garçons dont le mari a été déporté, elle le recherche activement à travers l’administration. Le personnage de Gisèle n’est pas vraiment antisémite mais considère les juifs comme un peu responsable de la guerre, ses problèmes ne sont que matériels à cause de la pénurie alimentaire. Madame Laurence a un mari fonctionnaire et elle a un statut différent dans l’atelier. Mimi est célibataire, profite de la vie, et est a la limite de l’impolitesse avec ses camarades .Marie, la plus jeune de l’atelier pense surtout a son mariage et a sa grossesse. Jean le second presseur s’implique dans la politique : le communisme. Chaque scène de l’œuvre commence par les personnages qui travaillent, mais les dialogues entre ouvriers nous dévoilent leurs tranches de vie. Le point de vue utilisé est externe car nous percevons les évènements à travers les émotions des personnages. Le schéma poursuivit au long du récit est

en relation

  • Dissertation sur le théatre
    1244 mots | 5 pages
  • Iohlkhlkhlkhok
    7527 mots | 31 pages