L'autorité

Pages: 24 (5862 mots) Publié le: 11 août 2010
Van den Bosch Jane-Sylvie
CAP 3em ordinaire groupe B

|[pic] |

I.E.P.S.C.F.
INSTITUT D'ENSEIGNEMENT
DE PROMOTION SOCIALE

DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE

PSYCHOPEDAGOGIE

Cours de Monsieur A.ROBERTZ

FICHE DE LECTURE

1. L’AUTORITE

2. GENRE

3. THEME

4. RESUME
L’origine
La crise d’autorité actuelleLe rôle de l’institution scolaire
Le langage
Le rejet de l’autorité
Quand ça dégénère !
Les travaux de Freud
Qu’est-ce qu’un “bon chef » ? 

5. CONCLUSION

6. BIBLIOGRAPHIE

|[pic] |

I.E.P.S.C.F.
INSTITUT D'ENSEIGNEMENT
DE PROMOTION SOCIALE
DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE

Fiche de lecture

L’AUTORITE

ParAriane BILHERAN aux éditions Armand Colin – Villeneuve-d’Ascq, avril 2009

1. GENRE
Essai théorique et philosophique - Etude historique - Science Humaine
Cet essai reprend et ordonne de nombreuses références et applications à propos de l’autorité, développées depuis l’antiquité jusqu'à nos jours.
Mon choix concernant la lecture de cet ouvrage a été motivé par plusieurs questions concernantmon rôle de futur enseignant.  Sur les conseils de Monsieur Jean-François Horemans, professeur de science humaine et assistant de Boris Cyrulnik, dont j’admire le travail psychopédagogique, j’ai entrepris la lecture de cette recherche précise, concise et détaillée qu’est L’autorité par Ariane Bilheran.

Ariane Bilheran est française. Elle a une formation de normalienne, mais aussi de psychologueclinicienne, de philosophie, de docteur en psychologie clinique et psychopathologie. Elle est consultante, formatrice et chargée d’enseignement à l’Université de Provence. A partir d’une expérience institutionnelle et organisationnelle sur les relations humaines au travail, Ariane Bilheran est l’auteur de plusieurs ouvrages en psychologie et philosophie[1].

2. THEME
Dans ce livre intitulésimplement, l’autorité, l’auteur nous emmène dans un voyage complexe à travers les différentes notions et conceptions de l’autorité. Citant de nombreuses références et développant les aspects philosophiques, psychologiques et politiques de l’autorité, jusqu'à sa réalité d’aujourd’hui ; l’ouvrage débute aux racines étymologiques du mot pour en donner une première définition.

RESUMEL’origine

Dès l’antiquité, le mot d’origine grec auctoritas n’est pas synonyme de pouvoir, mais d’une qualité liée à la temporalité, transmise ou héritée des anciens. La parole semble être au cœur de cette qualité, de cette puissance d’ordre symbolique qu’est l’autorité.
L’autorité a besoin d’un substrat qui la garantit et lui donne son fondement : le savoir. Celui-ci peut être reçu, acquis parl’expérience, construit par accumulation. Il n’en demeure pas moins que la conservation d’une même ligne directrice garantit la fondation de l’autorité. Si l’autorité s’éloigne un peu trop de « son monde connu», elle perd en crédibilité.

Très tôt dans l’histoire culturelle européenne, on parle d’auteurs qui font autorité, parce qu’ils garantissent avec précision la conservation de savoirs anciens,fondements du monde dans lequel ils s’inscrivent et qu’ils confortent de la sorte. Il s’agit de  promouvoir la fondation dans la transmission. La notion de temporalité du savoir intervient dans cette vision politique de l’autorité. Cette autorité contemplative s’appuie sur la conservation d’une même ligne directrice, d’un savoir figé; mais aussi d’une sagesse fondée sur ce savoir.

« Le rapportd’autorité est asymétrique, donc inégalitaire (…) l’autorité est donc une forme d’ascendance sur autrui (…) »[2].

Russ[3] ne dit pas autre chose lorsqu’il définit l’autorité comme « une sorte de pouvoir d’influencer étranger à l’exercice de la force directe (..), devant lequel on s’incline spontanément par crainte ou par respect », et liée au savoir supposé détenu que l’on prête à ses...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'autorité
  • L'autorité.
  • L'autorité
  • L'autorité
  • L'autorité
  • L'autorité
  • L'autorité
  • l'autorité

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !