L'avar de molière

2459 mots 10 pages
« L’Avare »de Molière.

COLLEGE SAINT-STANISLAS.
Un peu d’histoire.
La pièce « l’Avare » de Molière est représentée pour la première fois à Paris au Théâtre du Palais-Royal le 9 septembre 1668 par la Troupe Du Roi, avec Molière dans le rôle d’Harpagon.
Bien que Molière ait déjà à son actif une bonne trentaine d’œuvres, ses deux premières représentations rencontrent un maigre succès.
C’est à partir de 1669 que son œuvre rencontrera la célébrité.
La pièce est divisée en 5 actes :
Acte I : trois projets de mariage. Acte II : les bonnes affaires d’Harpagon. Acte III : la réception de Marianne. Acte IV : Rupture entre père et fils. Acte V : chacun retrouve son bien.
Ces actes sont eux-mêmes divisés en différentes scènes, les textes sont écrits en prose, chose assez rare à l’époque pour une pièce en cinq actes.
Il s’agit d’une pièce aboutie, une « grande comédie » car elle représente toute une histoire segmentée en plusieurs parties.
Il s’agit d’une comédie de mœurs et de caractères, riche en péripéties.
Molière s’inspirant des Italiens et de la commedia dell’arte, commença par écrire des comédies en un ou trois actes, et c’est à partir de « L’Ecole des Femmes » que Molière écrivit de grandes comédies de caractère en 5 actes.

Pour « l’Avare », Molière s’inspire de « L’Aulularia » du latin Plaute, pièce écrite 200 ans avant Jésus-Christ. Cette réécriture est d’ailleurs bien conforme aux agissements de l’époque, à savoir l’imitation des Anciens.
Mais Molière ne s’est pas contenté de mettre bout à bout les idées empruntées aux autres, mais bien au contraire il a dominé ses sources, les a marquées de sa personnalité, d’éléments autobiographiques et les a adaptées aux réalités de son siècle.
La pièce est écrite en prose et cela est sans doute dû au fait que Molière devait à ce moment se dépêcher de la terminer et que par conséquent il n’avait pas le temps de l’écrire en vers.
Cette écriture en prose avait d’ailleurs fortement dérangé le

en relation

  • L'avar - molière
    2488 mots | 10 pages
  • L'avare
    1445 mots | 6 pages
  • Le rire
    342 mots | 2 pages
  • La comedie de caractere
    867 mots | 4 pages
  • La littérature peut elle donner un enseignement au lecteur?
    930 mots | 4 pages
  • Disseration
    1500 mots | 6 pages
  • Introduction français
    1314 mots | 6 pages
  • Fantine
    16513 mots | 67 pages
  • Etude Sectorielle Esth Tique
    5801 mots | 24 pages