L'avare de molière

4589 mots 19 pages
Molière en 1668

MolièreEn 1668, Molière a quarante-six ans. Il va mourir cinq ans plus tard. C’est alors un dramaturge, un acteur et un directeur de troupe au faîte de son art.
Il a connu le succès et jouit depuis dix ans de la protection du roi. Quatre ans plus tôt, Louis XIV lui-même a accordé à Molière une pension, il est devenu le parrain d’un de ses fils. En 1665, le monarque distingue officiellement l’auteur comique et le comédien en lui décernant le titre de directeur de la « troupe du roi ».
Cependant cette réussite est compromise, elle apparaît indécise. Molière vient de connaître de graves difficultés. Depuis quatre longues années, il se bat contre le parti dévot pour que son Tartuffe puisse continuer à être représenté, ce qui arrive l’année suivante, en 1669. Molière, vivement attaqué par ses ennemis, jusque dans sa vie privée à l’occasion d’une autre affaire, la fameuse querelle de l’École des femmes, est si atteint par les insinuations fielleuses que sa troupe, en 1667, a cessé de jouer pendant quelques semaines.
En 1668, Molière surmonte les épreuves morales qu’il vient de vivre. Il donne en suivant Amphitryon, George Dandin et L’Avare. La comédie est représentée la première fois le 9 septembre 1668 au théâtre du Palais Royal. Molière s’y est réservé le rôle d’Harpagon, et Louis Béjart, le beau-frère de Molière (qui était boiteux), joue La Flèche. Madeleine Béjart est l’entremetteuse Frosine. Il semble que les premières représentations n’aient pas rencontré un très grand succès auprès du public. D’ailleurs elles ont été interrompues après neuf séances, pour ne reprendre que le 14 décembre.
Pourquoi cette pièce considérée comme un chef-d’œuvre par la postérité, n’a-t-elle pas suscité plus d’engouements à son début ? Une première réponse serait à rechercher dans le goût du public qui prisait la grande comédie en vers. Les spectateurs ont donc peut-être boudé cette œuvre en prose. Une seconde réside sans doute dans le sujet, souligné par son

en relation

  • L'avare de molière
    956 mots | 4 pages
  • L'avare de molière
    785 mots | 4 pages
  • L'avare de molière
    2870 mots | 12 pages
  • L'avare - moliere
    800 mots | 4 pages
  • Molière - L'Avare
    411 mots | 2 pages
  • L'avare moliere
    1370 mots | 6 pages
  • L'avare molière
    262 mots | 2 pages
  • L'avare de molière
    1060 mots | 5 pages
  • L'avare de molière
    438 mots | 2 pages
  • L'avare de molière
    1912 mots | 8 pages