L'avare de molière

Pages: 4 (785 mots) Publié le: 7 mai 2013
Introduction : Le règne de Louis X1V aussi appelé « le Roi-Soleil » est marqué par divers évènements qui feront de la France un pays extrêmement puissant. Il a accompli, à travers se annéesd’absolutisme la construction de Versailles et a fait de la langue française la langue diplomatique. Malgré cette époque où l’ordre, la symétrie, la droiture et le contrôle sont prônés, la comédie dans le mondethéâtrale est très populaire. On peut notamment se remémorer les grands succès du célèbre auteur et metteur en scène qu’est Molière. À l’époque, il est chargé des divertissements de la cour royale.Par ailleurs, une de ces œuvres qui a été jouée plus de 2000 fois en 100 ans est le sujet de cette étude. Il s’agit de l’Avare de Molière. Cette comédie en V actes écrits en 1668 n’a pas été tout desuite appréciée à cause du succès d’une autre pièce très attendu : « Tartuffe ». Par contre, quelques années plus tard le succès est fulgurant. Il s’agit ici d’une comédie qui dénonce le comportementinsupportable, immoral et quelque peu ironique des avares de l’époque.
IP : L’argent
En premier lieu, à travers les V actes de l’Avare, un thème extrêmement est le triomphe du vice sur les autresaspects de la vie soit; l’amour et la famille.
IS1 : l’amour
Il y a, au long de l’œuvre, trois histoires d’amour. La première est, bien évidemment, l’Avare (Harpagon) et l’argent. La deuxième, estalors, Élise la fille d’Harpagon et son intendant : Valère, à qui elle est secrètement fiancée : « Élise : Hélas ! cent choses à la fois : l'emportement d'un père, les reproches d'une famille, lescensures du monde ; mais plus que tout, Valère». Finalement, la dernière histoire, est celle de Cléante également fils de l’Avare et Marianne jeune fiancé de ce dernier : «Cléante : Oui, j'aime. Mais avantque d'aller plus loin, je sais que je dépends d'un père, et que le nom de fils me soumet à ses volontés ». Décidément, les histoires d’amour d’Élise et de Cléante sont un peu impossibles à cause...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'avare de molière
  • Molière
  • L'avare moliere
  • l'avare de moliére
  • L'avare de molière
  • L'avare, de molière
  • l'avare de moliere
  • L'avare

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !