L'avare

Pages: 5 (1223 mots) Publié le: 19 novembre 2012
Les ressorts du comique dans l'Avare de Molière

..

LE COMIQUE DANS L AVARE :
« C'est une étrange entreprise, disait Molière, de faire rire les honnêtes gens », ceux « qui ne rient que quand ils veulent ». Dans L'Avare, Molière se propose de corriger les hommes de son époque en tournant en ridicule leurs défauts, au moyen de la caricature : il fait la satire de la société.1 L avarice dHarpagon le réduit à un état de solitude envers sa famille et envers la société dite « saine ». Tout le monde se moque de lui, même ses fils et ses collaborateurs les plus proches. Molière montre l avarice non dans sa seule dimension analytique mais aussi dans le but d en éloigner le spectateur. Pour ce faire, il montre surtout combien l avarice est ridicule. Les effets comiques ont donc un butdidactique et éducatif. Les effets comiques de la pièce dérivent toujours de situations poussées jusqu au paroxysme du ridicule et du grotesque puisque son projet est avant tout d amuser les spectateurs. Il utilise pour cela toutes les ressources du comique : le comique de mots qui porte sur les paroles des personnages (insultes, parodie, flatterie ), le comique de caractère qui met en scène les défautset les vices humains (valet adroit et impertinent, père dénaturé, intrigante cupide, flatterie ), le comique de situation qui utilise des techniques théâtrales comme le quiproquo ou le coup de théâtre, et le comique de gestes qui présente des scènes de coups de bâton, fouille, soufflet et de poursuites.

1.

Avez-vous bien lu ? par Evelyne Amon. Petits Classiques, LAROUSSE, L Avare Molière. Les ressorts du comique dans l'Avare de Molière

..

I- Le comique de geste :
Définition : Le théâtre joue de la présence physique des interprètes : l'acteur comique multiplie les mimiques, parfois les grimaces; les habits ridicules, les accessoires extravagants surprennent; les coups de bâton et les gifles pleuvent en cadence. Le comique de geste est essentiel dans la farce mais aussidans les différentes formes de comédie. Par les mimiques, l'accoutrement, les déplacements, les mouvements de la tête et des bras qui caractérisent un personnage ou expriment une intention non exprimée par la parole, l'acteur amplifie la drôlerie de l'action1.

Molière et le comique des gestes : Formé dès son jeune âge par les farces qu'il voyait sur la place publique et sensible au talentexpressif des acteurs italiens, Molière était lui-même un comédien qui utilisait tous les ressorts de la gestuelle comique. Les gestes sont fondamentaux dans des pièces comme la première farce de l'auteur, « la Jalousie du Barbouillé », de même que dans les « Fourberies de Scapin », où le valet frappe le vieux Géronte qu'il a fait entrer dans un sac ou dans « le Médecin malgré lui », où Sganarelle, prispour un médecin, multiplie les interventions incorrectes et déplacées.

1

. Henri Bergson, Le rire. Essai sur la signification du comique(1900), Edition Electronique par Bertrand Gibier, p. 20, 21, 22.

Les ressorts du comique dans l'Avare de Molière

..

Le comique des gestes dans l Avare : Molière a utilisé les gestes dans l Avare pour illustrer l automatisme et le ridicule despersonnages. Harpagon par exemple se ridiculise en se rendant indigne de sa condition sociale par ses gestes. Dès le premier acte Molière recourt aux gestes dans la fouille de La Flèche par Harpagon qui soupçonne ce dernier d avoir caché l argent en lui tâtant le bas des chaussures.
HARPAGON. Il tâte le bas de ses chausses. eût fait pendre quelqu'un.1 Ces grands hauts-de-chausses sont

propres àdevenir les recéleurs des choses qu'on dérobe; et je voudrais qu'on en

Ne le croyant pas encore, Harpagon, qui soupçonne tout le monde et ne fait confiance à personne, fouille dans les poches du valet de son fils :
HARPAGON C'est ce que je veux faire. (Il fouille dans les poches de la Flèche).2

La Flèche raisonne sur l'état d'Harpagon et lui demande s'il cache l'argent, ce qui a suscité la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'avare
  • L'avare
  • l'avare
  • l'avare
  • L'avare
  • L'avare
  • L'avare
  • L'avare

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !