L'aventure de la pensée

Pages: 2 (297 mots) Publié le: 22 mars 2011
L'aventure de la pensée : Alain

Question 1 :

L'idée principale du texte c'est la pensée donc je vais vous décrire selon moi en lisant ce texte :
Qu’est ce quepenser ? A cette question l’auteur répond par une métaphore, celle de l’aventure . Cela suppose une véritable activité avec des risques , des efforts , des dangers alorsque pour le sens commun , penser est quelque chose de naturel , d’inné qui n’est pas difficile .

L’auteur argumente en trois parties :

De Penser a penser : ladéfinition métaphorique du verbe penser

De La condition a et refaire : la condition pour penser c’est le doute

De Si vous voulez savoir jusqu'à la fin :le savoir contre la croyance


Question 2 :

a) «même le vrai, la pensée le doit défaire et refaire» au sens large le vrai est ce que l’on tient pour certainparce que prouvé, démontré. Cependant l’auteur affirme une certaine méfiance envers toute forme d’idée certaine. Il faut mettre en question, interroger nos idées poursavoir si il ne s’agit pas de simples préjugés ; c’est le sens de défaire. L’aspect positif du savoir consistera à refaire c’est à dire de reconstruire nos connaissancessur de nouvelle bases.

b) «La coutume ne sera jamais preuve» Par coutume on entend tout ce que l’on acquiert par habitude au sein d’un groupe: des idées , des gestes,des comportements, et surtout des opinions. Une coutume est toujours relative a la civilisation qui la transmet, elle peut être générale ou particulière, c’est dans cesens qu’elle s’oppose à la preuve. Elle n’est pas valable pour tous, elle n’est pas universelle. Une preuve c’est ce qui est démontré, ce qui est incontestable.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'aventure ambigue
  • L'aventure ambigüe
  • L'aventure ambigue
  • L'aventure ambiguë
  • L'aventure ambigue
  • L'aventure ambigue
  • L'aventure du pelerin
  • L'aventure idienne

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !