L'aveu de la pommeraye dans jacques le fataliste. diderot

1852 mots 8 pages
Texte n°4: “L’aveu de La Pommeraye” dans Jacques le Fataliste, Diderot

Justification du choix de l’extrait: Après avoir évoqué à travers les personnages d’Emma (Madame Bovary) et de Marianne (Les Lettre portugaises) les portraits de personnages féminins présentés comme “affaiblis” par leur statut de “femmes amoureuses”, il s’agit ici de montrer en quoi “ces faibles femmes” amoureuses (en tout cas en ce qui concerne la Pommeraye) peuvent également être des “âmes fortes” comme la marquise de Merteuil et la marquise de La Pommeraye. L’hôtesse présente d’ailleurs cette dernière comme une femme d’exception: femme noble, veuve d’un premier mari qui ne l’avait pas rendu heureuse et prévenue contre les mvts de la passion. Ce caractère sans concession s’accommode mal de l’affaiblissement des sentiments et donc contre une vie de mensonge, elle entreprend de mettre au jour l’inconstance de son amant.

Problématique: En quoi cette scène d’aveu est-elle placée sous le signe de la duplicité?

I)La rhétorique de la scène d’aveu
1)Le pathétique de la scène:
Le registre pathétique
-prend à partie le marquis cf apostrophes “marquis”, interjections “Ah” pr marquer la douleur et le désespoir
-recours fréquent à la modalité exclamative cf émotions intenses
-lexique de l’affectivité cf “malheur”
-exagération cf hyperboles ex: “affreuse”

2)L’expression de la culpabilité:
a)Elle s’accable or, s’accuser, c’est devancer les accusations de l’auditeur pour en désamorcer la colère.
Le champ lexical de la faute : « inconstante », « légère ».
L’antithèse renforcée par un chiasme met en évidence la culpabilité de l’amie: « Vous êtes le même, mais votre amie est changée. »
La répétition comme insistance de la culpabilité : « moi, moi ».
La phrase exclamative exprime l’émotion née du caractère scandaleux de la faute: « inconstante, légère ! »
b)Elle se soumet et recherche la punition
L’injonction au service de la soumission : « ne m’épargnez-pas », « dites-les-moi.

en relation

  • Fragments d'un traité du vide
    4289 mots | 18 pages
  • Jacques le fataliste
    4355 mots | 18 pages
  • Jacques Le Fataliste Et Son Maitre 1200025387
    82747 mots | 331 pages
  • Jacques le fataliste
    99914 mots | 400 pages
  • dissertation
    96601 mots | 387 pages
  • Ruy blas
    9612 mots | 39 pages
  • Pascal : image du roi
    110159 mots | 441 pages
  • Le pouvoir dans ruyblas
    11010 mots | 45 pages
  • rb dossier pedagogique
    10421 mots | 42 pages
  • La religieuse - texte
    84502 mots | 339 pages