L'avortement

967 mots 4 pages
Dissertation Orale : Faut-il accepter l’avortement ?

L’avortement est aujourd’hui encore un sujet dit TABOU, on en parle beaucoup mais il n’est pas totalement accepté par tout le monde. Les Chrétiens sont généralement contre, et ne sont pas encore d’accord avec la législation qui autorise à pratiquer une interruption de grossesse. Pourtant, L’IVG est demandée par de plus en plus de femmes et le taux d’avortement en Belgique n’arrête pas d’augmenter au cours des années. De noubreuses personne se sont battues pour faire accepter l'avortement. Aujourd'hui en core, certaines femmes quittent leur pays pour se faire avorter dans un pays où l'avortement est légalisé. Malheureusement, en Afrique mais aussi dans d’autres pays, des femmes avortent encore dans des conditions misérables. Mais là-bas, l’avortement est souvent dû à un manque d’informations sur la contraception. Alors faut-il accepter ou condamner l’avortement ? Ces femmes sont-elles des meurtrières ou simplement des mères qui essayent de sauver leur vie et celle de leur enfant ? Je pense plutôt que l’avortement doit être accepté car c’est un droit pour la femme, elle est maître d’elle-même et elle a des droits sur son corps. Je suis donc pour l’avortement dans la mesure où il est impossible pour la mère d’assumer un enfant financièrement ou moralement. Je commencerai par expliquer que la loi sur l’avortement a évité que l’état de santé de la femme ne s’aggrave d’année en année, ensuite, je parlerai des conditions qu'il faut pour pratiquer une IVG. Par ailleurs, je dirai mon point de vue concernant le fait d’avorter si l’enfant est malade, et pour finir, j’énoncerai certains problèmes sociaux de la vie courante qui m’encouragent à être pour l’avortement.

D’abord, j’aimerais rappeler qu’avant la législation, les femmes se mutilaient pour avorter, elles le faisaient seules avec des aiguilles à tricoter et des milliers en sont mortes et c’est toujours le cas dans certains pays. La plupart

en relation

  • L'avortement
    1217 mots | 5 pages
  • L'avortement
    2565 mots | 11 pages
  • L'avortement
    705 mots | 3 pages
  • L'avortement
    2404 mots | 10 pages
  • L'avortement
    413 mots | 2 pages
  • L'avortement
    416 mots | 2 pages
  • L'avortement
    1371 mots | 6 pages
  • L'avortement
    367 mots | 2 pages
  • L'avortement.
    2007 mots | 9 pages
  • l'avortement
    828 mots | 4 pages