L'avortement

1217 mots 5 pages
Faut-il légaliser l`avortement? « Ceux qui sont contre l`avortement, sont ceux-là mêmes qui sont pour la peine de mort. » Citation de Guy Bedos C`est quoi un avortement ? Selon le gynécologue Chandra Shekar Ramdausigngh : L'avortement est une l'interruption volontaire du développement d`un bébé prématuré, plus connu comme embryon ou fœtus qui a commencé par la fécondation d'un ovule chez la femme et par un spermatozoïde chez l`homme lors d`une relation sexuelle. Pourquoi dépénaliser la loi. Pour la ministre de l’Égalité des Genres Mireille Martin, le Criminal Code (Amendment) Bill est une nécessité face aux réalités mauriciennes qu’elle voit défiler dans son ministère. Elle cite les statistiques concernant la sexualité précoce. En 2009, on recense 665 naissances par des filles mères de moins de 18 ans. Plus de la moitié de ces jeunes mamans étaient âgées entre 14 et 16 ans. Selon la Ministre, l’avortement se pratique bel et bien à Maurice. Une femme qui y a recours encourt deux risques : soit d’atterrir en prison, soit de perdre sa vie. C’est pourquoi, cette loi est nécessaire. Il s’agit de sauver la vie de femmes victimes d’abus et on ne peut les obliger à garder le fruit d’un viol. De plus elle considère que l’adoption n’est pas une panacée concernant les enfants non-désirés. Hors-texte Que dit la religion sur l’avortement ? Le père Pierre Piat affirme Dieu a donné les dix commandements à Moïse, l’un d’eux spécifie clairement : « Tu ne tueras point ! ». Toute la tradition de la Bible et des Evangiles est fondée sur cette loi et nous ne devons, sous aucun prétexte, donner la mort à un autre humain. Nissar Ramtoolah, président de la Jummah Mosque, abonde dans le même sens. «L’islam est contre l’avortement. Dans certains cas extrêmes, il faut sauver la vie de la maman, mais l’intention n’est nullement de tuer le bébé dans le ventre de sa mère, mais de sauver la vie de la maman.» Pandit Ved Gopee affirme que les textes sacrés des védas disent que ceux qui pratiquent

en relation

  • L'avortement
    2404 mots | 10 pages
  • L'avortement
    967 mots | 4 pages
  • L'avortement
    413 mots | 2 pages
  • L'avortement
    2565 mots | 11 pages
  • L'avortement
    705 mots | 3 pages
  • L'avortement
    416 mots | 2 pages
  • L'avortement
    1371 mots | 6 pages
  • L'avortement
    367 mots | 2 pages
  • L'avortement.
    2007 mots | 9 pages
  • l'avortement
    828 mots | 4 pages