L'eau et le vin dans l'assomoir

276 mots 2 pages
Dans cet extrait , nous pouvons voir que le vin est représenté comme un des éléments indispensable du repas des Coupeau.
La scène est vue du côté de Coupeau mais nous pouvons tout de meme voir la présence du narrateur.
En effet coupeau est en etat d'ivresse ce qui l'amène a considerer le vin en grosse quantité disponible comme étant une source inépuisable.
On peut le voir grâce à la métaphore filée assimilant le vin a de l'eau et plus particulièrement au cycle naturel de celle ci , le vin est donc présenté comme une boisson saine naturelleet vitale tel que la comparaison avec le fleuve le montre "ça coulais a la table comme l'eau coule a la Seine".
Ainsi que la métaphore filée présente tout au long du texte
"un vrai ruisseau, lorsqu'il a plu et que la terre a soif"
"il pleuvait du piqueton"
"(...) avec le bruit des eaux de pluie le long des tuyauxde descente les jours d'orage"
Tout ce vocabulaire hyperbolique traduit l'abondance et la quantité inépuisable de l'alcool en locurance le vin .
Le vin est donc comparé a de l'eau et prend meme sa place en temps que boisson saine on peut alors voir un paradoxe(opinion allant à l'encontre de l'opinion commune) puisque elle est representée comme une boisson indigne : "Est ce que les honnetes gens buvaient de l'eau ?" qui rendais meme malade " elle voulait donc des grenouilles dans l'estomac".
Au fur et à mesure du texte Coupeau trouve de plus en plus d'arguments en faveur du vin celui-ci semble apporté la joie et la

en relation

  • Therese raquin
    3740 mots | 15 pages
  • Assommoir
    8648 mots | 35 pages