L'emploi du temps de gargantua

759 mots 4 pages
L’emploi du temps de Gargantua, Rabelais (limites de l’humanisme)

Introduction

A la fin du XVe siècle, dans un contexte marqué par les recherches des peintres italiens et les voyages de découverte qui apportent une nouvelle vision du monde, l'humanisme naît en Italie. Les humanistes admirent l'Antiquité et placent l'homme au centre de leurs réflexions alors que jusque-là, la civilisation occidentale était fondée sur une conception du monde qui rapportait tout à Dieu.

Lecture du texte…

A travers cet extrait de Gargantua, écrit par Rabelais, nous pouvons se poser la question suivante : En quoi les points positifs des valeurs humanistes peuvent présenter des limites?

I Variétés des diverses activités :

A Points positifs : Les diverses activités permettent :

* - accumulation de connaissances : nbr disciplines permet d’avoir une culture très diversifiée… Comme on peut, le voir à travers le texte avec l’énumération des nbrx savants a la ligne 20 « Pline, Athénée, Discuite… »
• Grande quantité de savoir : lecture pdt 3h par jour
• Rendre grâce à Dieu
• Pdt digestion : arithmétique avec cartes à jouer, mathématiques, géométrie, astronomie, musique…
• Divertissement sur la place de l’Estrapade ou ds les près

B Aspects négatifs

Cependant, ce n’est pas réaliste :

*D’une part, c’est un géant les Hommes ne peuvent pas être comparés à Gargantua
*Idée surnaturelle : géant pas proportionnel à un Humain
*C’est une accumulation d’activités non réalisables, trop intense, en 24h un Homme normalement constitué ne peut pas faire tout cela

Selon les idées humanistes, Gargantua est très bien occupé, son emploi du temps est très chargé… Cependant, un véritable Homme ne peut donc pas réaliser tout cela en une journée. Ainsi nous pouvons faire la transition sur le fait que Gargantua n’est plus libre de ses faits et gestes….

II Dans notre 2ème partie, nous expliquerons les problèmes de liberté posés à Gargantua

A Dans un 1er temps, le

en relation

  • Colloque
    405 mots | 2 pages
  • Commentaire litteraire de gargantua chapitre 23
    1520 mots | 7 pages
  • L'éducation humaniste gargantua chapitre 23
    703 mots | 3 pages
  • Qf vfcd
    2906 mots | 12 pages
  • Commentaire de texte sur le chapitre 23 de gargantua
    616 mots | 3 pages
  • Gargantua, RABELAIS chapitre 23
    1953 mots | 8 pages
  • Dissertation le rire dans gargantua
    1632 mots | 7 pages
  • Fiche de lecture gargantua pantagruel
    1311 mots | 6 pages
  • L'abbaye de theleme
    7888 mots | 32 pages
  • Gargantua
    360 mots | 2 pages