L'enfant noir

Pages: 13 (3026 mots) Publié le: 12 janvier 2011
Enfant noir (L')
Auteur : CHEVALLIER Laurent Pays : France / Guinée Année : 1995 Genre : Récit initiatique Dispositif : Collège au cinéma 2001-2002
Droits réservés image : Films du Paradoxe.

Synopsis
Dans les années 90, à Kouroussa, une petite ville de Haute-Guinée, Baba Camara vit avec sa famille. Son père Madou est mécanicien. Monsieur Traoré, le marchand d'or, lui a demandé untaxi-brousse pour se rendre à Conakry. Madou en profite pour lui confier Baba. Il faudra l'accompagner chez son oncle Moussa et il poursuivra ses études dans la capitale. Malgré l'opposition de sa mère et avec l'accord du féticheur qui a consulté les esprits, Baba doit partir. Madou lui rappelle son oncle, l'écrivain Camara Laye, son grand-père, l'orfèvre, la grandeur de sa famille. Le voyage de 500 km etl'arrivée à Conakry sont une initiation bouleversante pour Baba, ainsi que ses premiers contacts avec l'école, une nouvelle famille. Il découvre la mer, les habitudes de la ville. Ses découvertes sont ponctuées par les récits de ses aînés sur des traditions qu'il n'a jamais observées, la présence des génies protecteurs, la cérémonie du “Kondén Diara“, la circoncision traditionnelle. Il se perd dansConakry, tombe malade après avoir été ramené chez son oncle par un policier, fait l'expérience de l'hôpital. Son oncle prend une deuxième épouse, qui est gendarme et joue dans l'orchestre des “Sirènes de Guinée“. Baba rencontre Marie Fofana, qui devient sa “petite copine“ avant de rentrer à Kouroussa pour les vacances où son père lui rappelle l'importance de ses racines. ThèmeL’enfance, ledéracinement Dans les années 90, en Guinée, le jeune Baba Camara refait le même parcours que fit son aïeul, le grand écrivain Camara Laye, l’auteur de “L’Enfant noir”, du village natal, Kouroussa, à la capitale, Conakry. C’est le passage du village dans la brousse à la capitale moderne et industrielle, la découverte par un jeune enfant de tout un monde nouveau. Film initiatique, il est traité à lamanière d’une fiction-documentaire.

Générique
Titre originalL’Enfant noir Production Rhéa Productions (France) et ONACIG (Guinée) Producteurs délégués Béatrice Korc (Rhéa) et Moussa Diakhité (ONACIG) RéalisationLaurent Chevallier Directeur de la photo Amar Arhab CadreurLaurent Chevallier Ingénieur du sonOlivier Schwob Chef monteuseAnge-Marie Revel MusiqueMomo Wandel Soumah Interprétation

L'enfant/ Baba Camara Le père / Madou Camara La mère / Kouda Camara L'oncle / Moussa Keita Le marchand d'or / Yaya Traoré La première tante / Koumba Doumbouya Le médecinMomo Wandel / Soumah La "petite copine" / Marie Fofana Le tailleur / Fabien Ouaki FilmCouleurs (Super 16) Format1/1,66 Durée1h32 DistributionFilms du Paradoxe No de visa84 140 Dates de tournage1993/1994 Première présentationmai 1995 àCannes (Quinzaine des réalisateurs) Sortie France11 octobre 1995

Rôles
Interpréter sa propre histoire La situation des acteurs de L’Enfant noir est assez exceptionnelle dans l'histoire du cinéma. En effet, il s'agissait pour Laurent Chevallier de réaliser une fiction, donc a priori d'utiliser des comédiens pour interpréter des personnages. Or l'adaptation du roman de Camara Laye se proposait detransposer un récit de 1953 dans l'Afrique de 1993/1994. Les raisons de cette transposition ont été expliquées mais il faut se souvenir que Chevallier est un documentariste, et que ce film est son premier long métrage de fiction. Aussi son premier réflexe fut-il de se documenter sur place, pour “sentir“ la ville de Kouroussa. Il n'avait pas prévu cette rencontre avec la famille de Camara Laye, biendécidée à se réapproprier le roman de l'illustre grand frère. Il n'avait pas prévu à quel point les Camara s'investiraient dans le film, à quel point ils voudraient créer une osmose entre le roman et le film, le passé et le présent, la fiction et la réalité. La famille devient le personnage central du film Le fait que les six frères de Camara Laye soient restés à Kouroussa pendant toutes ces...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • l'enfant noir
  • l'enfant noir
  • L'enfant noir
  • L'enfant noir
  • L'enfant noir
  • L'enfant Noir
  • L'enfant noir
  • L'enfant noir

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !