L'enterrement du père gorriot- balzac

Pages: 2 (351 mots) Publié le: 29 avril 2009
L’enterremnt pere goriot
I L’enterrement

A Aspect Miséreux/Sordide
Depouillement.Marginalisation: peu de monde. Le père lachaise a la peripherie de paris comme la pension.Chappelle pourrie.Lesordide vient des bassements materiels(les ennoncer). Voitures vides. Ne pas s attarder.Partent des que la messe est finie.
Omnipresence de l argent : fossoyeuurs qui demandent de l argent. Laservante qui dépouille.
Jusqu a sa mort on veut le depouiller.

B Critique de la religion
Goriot obtient « tout ce qu’on peut avoir pour soixante-dix francs » « car la religion n’est pas assez riche pourpayer gratis ». dans le cimetière, le clergé mesure son temps sur « l’argent de l’étudiant »
il conditionne aussi l’intervention du clergé, qui est assimilée à une prestation de service exactementtarifiée.
De plus christophje dans la bible est celui qui aide jesus. La il aide rastignac et goriot.Alors que christof est pas un mec de l eglise.Ce serait le role du pretrecritique.

C Mis enscène
On pourrait parler de dernier acte.La scene se vide.Le mort n est pas present.Il ne reste que rastignac.
Sorte de tragedie.

II Le nouveau Rastignac
A La transition
Dernieres larmes d un jeunehomme.
Le jour tombait rideua theatral Quand il se rouvrira nouveau rastignac.
« Rastignac fit quelques pas vers le haut homme qui gravit la colline ASCENSION

B un heros romantique
Présence dela mort. Lieu qui s y prete(cimetiere).La mort plane. Solitude du perso.
Sa reflexion : « Les bras croises le regard »reflexion

C La fin de l’apprentissage
Il enterre son père, son maitre.Il n aplus d initiateur vautrin et goriot sont plus la.Il n a plus rien a apprendre.Il peut voler de ses propres ailes
Paris est a ses pieds. « tortueusement couche »( designe les courtisans les jeunespucelles en manque de sexe .)
Sur ce il se lance un defi « A nous 2 ». Aussi »Pomper le miel » : il va tout rafler ca montre sa volonte exacerbée de la conquête

Enterrement du vieux rastignac naif...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !