L'episode de la clef dans le roman et dans le film

632 mots 3 pages
Le roman de la Laclos, Les Liaisons dangereuses, souligne la majestuosité de Valmont face aux deux amoureux, et ce pour parvenir à ses fins.

I] L'ironie du roman
La lettre LXXXIV met en exergue le plan d'attaque élaboré par un Valmont rationnel et intelligent. Il n'hésite pas à détailler chaque fait, chaque geste. Il fait tout pour déculpabiliser Cécile Volanges vis-à-vis de sa mère. Il se montre maitre de la mise en scène. Cécile doit suivre scrupuleusement ce plan, elle doit porter un masque. Valmont, de facto, est un maitre du libertinage. En outre, afin de faire adhérer Cécile à son stratagème, Valmont la flatte. Il l'appelle « ma belle pupille », et lui ordonne même avec les formes de l'aimer : « aimez un peu votre tuteur ». On constate que ces dernières lignes de la lettre sont à double sens.
La réponse de Cécile est on ne peut plus intéressante puisqu'elle témoigne certes de sa peur, mais surtout de sa simplicité et de sa naïveté. Elle déclare : « c'est trop dangereux », « ce serait bien mal », « Danceny penserait pareil » à la lettre 88. Cette réponse montre donc sa peur, sa notion du bien qu'elle a acquise au couvent, et elle pense que Danceny la soutiendrait dans ce refus. Valmont profite de l'occasion pour la convaincre, amenant Cécile à facilement changer d'avis. Ce sont ses principes qui a priori lui obligeaient de refuser. A l'instar du théâtre où on a une double-réception, les lettres offrent un double-sens qui amène au rire du lecteur. En effet, le lecteur sait ce que les personnages manipulés ne savent pas. Cécile est la « très humble et très aimable servante de Valmont ».

II] Le comique du film
Le film garde cette mise en scène. De fait, c'est le déplacement des protagonistes qui permet l'échange de la clé et l'utilisation complète de l'espace scénique.
Valmont domine cet espace, suivi par Mme de Volanges. Ses regards continuels sur Tourvel et sa fille l'exaspèrent. Elle fait un bruit sec avec son éventail révélateur. Valmont quant à

en relation

  • Cécile de volanges
    1154 mots | 5 pages
  • Liaisons dangereuses : cécile, personnage comique
    1150 mots | 5 pages
  • Exposé sur madame de volanges
    1112 mots | 5 pages
  • La vertu dans les liaisons dangereuses
    4338 mots | 18 pages
  • Etude de l'adaptation des liaisons dangereuses par stephen frears
    3023 mots | 13 pages
  • Les liaisons dangereuses
    2518 mots | 11 pages
  • Exposé mme de merteuil
    3295 mots | 14 pages
  • Liaisons dangereuses : quelle est la place de l’humour et de l’ironie dans le roman et dans le film ?
    1818 mots | 8 pages
  • Nouveau sigle du fcsm
    1173 mots | 5 pages
  • Jean giono biographie
    3261 mots | 14 pages