L'epopée

1243 mots 5 pages
-------------------------------------------------
L’EPOPEE

DEFINITION

* ETHYMOLOGIE :
Du grec ancien epopoía (« récit en vers »), de épos (« parole ») et poïen (« faire ») * ARISTOTE (Poétique) : précise genre de l'Épopée * Forme : Poésie (plus spécifiquement narrative) se caractérisant par un récit de grande dimension pouvant même englober plusieurs Tragédies. * Fond : Exaltation des belles actions et les hommes de mérite, "les hommes de haute valeur" avec intervention des forces surnaturelles. * "si le poète imite des hommes violents ou lâches... il doit précisément en faire des hommes remarquables comme Achille dans Homère" * Tragédie issue de l’épopée * MADELENAT: « Long poème où le merveilleux se mêle au vrai et dont le but est de célébrer un héros ou un grand fait »

* AQUIEN: « Long poème à la gloire d’un héros ou d’une nation, mêlant souvent le surnaturel et le merveilleux au récit des exploits, des hauts faits » * « nation » : Aux XVIIIe et XIXe siècles, lien entre épopée et communauté nationale ->texte de fondation de l’identité collective dans des civilisation dites primitives. * Epopée : première forme littéraire
Epopée = succession d'événements héroïques s'unifiant autour d'une figure exceptionnelle (ex : épopée révolutionnaire ou napoléonienne), peut être rapprochée du mythe.

* Littérature orale * Pas d'auteur à proprement parler : l'œuvre est une création collective et le texte s'identifie à la performance. * Confiée à la mémoire du récitant (aède en Grèce, griot en Afrique, troubadour dans la France médiévale). * Remodelage du texte au fil des récitations : matière littéraire mouvante, non fixée.

* Style épique : emploi d'un vocabulaire recherché et usage très fréquent de figures comme l'antithèse et l'amplification.

EVOLUTION DE L’EPOPEE

Règles mises en place

* Règles de la poésie : celles du bon sens et du goût

HORACE : Le poète épique doit chanter à

en relation

  • L'épopée
    454 mots | 2 pages
  • L'épopée de gilgamesh
    7980 mots | 32 pages
  • L'épopée cathare
    5270 mots | 22 pages
  • L'épopée et le registre epique
    1235 mots | 5 pages
  • L'épopée sanglante
    717 mots | 3 pages
  • L’épopée d'achile
    983 mots | 4 pages
  • soundjata l'epopée manding
    1736 mots | 7 pages
  • Du mythe à l’épopée lyrique
    4743 mots | 19 pages
  • L'épopée dans cent ans de solitude de ggm
    972 mots | 4 pages
  • l'épopée sanglante dans Les Châtiments de Victor Hugo
    1350 mots | 6 pages