L'espace public

Pages: 6 (1452 mots) Publié le: 29 mai 2012
Lorsque l’on entend parler « d’espace public », on se sent projeté des années en arrière, plus précisément au siècle des Lumières. La représentation classique de l’espace public à ce temps est indubitablement celle d’un amas de gens, rassemblé autour du parlement de la ville où au centre du village, là où au cœur de discussions critiques et d’arbitrage d’opinions contradictoires, on y abordaitdes questions d’intérêt général. De véritables débats politiques conçus pour trouver un consensus, une solution à l’atteinte du bien commun. Aujourd’hui, cette image se retrouve loin derrière nous. Nous vivons l’ère des communications, les secteurs industriels de la culture et de la communication sont en constante évolution et à travers tous ces changements, qu’en est-il de l’espace publiccontemporain? Comment le décrierions-nous? Voilà des questions qui ont soulevé l’intérêt de Bernard Miège, professeur en Science de l’information et de la communication à l’Université de Grenoble et de Gaëtan Tremblay, professeur à l’Université du Québec à Montréal. En effet, ces deux auteurs se sont efforcés de caractériser et de comprendre le rôle de l'espace public dans une démocratie de masse comme lanôtre.

A priori, selon monsieur Tremblay, nous faisons face à un espace beaucoup plus vaste qu’autrefois, avec un plus grand nombre de sujets débattus et davantage d’intervenants publiquement. Ainsi, l’espace public d’aujourd’hui est morcelé. La prolifération et la diversification de nouveaux médias ont détruit l’unicité de l’espace public, car ils offrent de nombreux lieux de discussion auxindividus sans qu’il ait communication entre eux. Pas un média à la capacité de rejoindre tout le monde ainsi c’est créé de multiples groupes divisés par leurs opinions divergentes et peu reliés. Selon des recherches sur les effets des médias de masse, le choix des sources d’informations et du contenu reflète les pensées et les valeurs des citoyens. Ainsi, chaque être humain s’informe et s’exprimeauprès du média qui lui convient le plus. Cette tendance cloisonne les opinions, renforce les différences et détruit l'idéal d’une société uni. Toutefois, il faut tenir compte de l’éventualité de la différence de taille démographique des sociétés d‘aujourd’hui, de la complexité de leur structure sociale et de leurs innombrables intérêts divergents. Ensuite, les croyances du 18e siècle ne semblentplus guère appropriées dans notre monde. En ce temps, la conception rationaliste d’Habermas qu’il est possible pour l’homme d’atteindre la vérité par raisonnement logique est maintenant une vision bien idéaliste et inconcevable. Ainsi, monsieur Tremblay prétend que « plus personne ou presque ne croit en la possibilité d’un débat démocratique où n’interviendraient que des arguments rationnels »(Tremblay, 2007 : 215). Maintenant, sur la scène publique il n’est plus question de débattre pour atteindre le bien commun, mais plutôt de confronter pour impressionner, persuader et séduire. Par ailleurs, les limites de ce qui est privé et public apparaissent de plus en plus floues et indéfinissables. Jadis, tout ce qui semblait être d’intérêt général faisait partie de la sphère publique, mais ladéfinition de l’intérêt général n’est plus ce qu’elle était. Elle change constamment au fils du temps. À présent, tout ce qui relève du domaine privé tente à être rendu public. La tendance est au voyeurisme et à la spectacularisation de la vie intime et privée des gens. En effet, la popularité des émissions de télé-réalité et des diffusions d’images de caméra sur internet en font la preuve. De plus,avec internet et l’évolution technique, il est maintenant possible de transgresser la sphère privée et d’y trouver des renseignements personnels sur des individus, des entreprises ou des organisations. D’ailleurs, le gouvernement autorise des intrusions dans la vie privées de certains en évoquant des motifs de sécurité publique tout en instaurant de nouvelles lois afin de resserrer la liberté...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'espace public
  • L'espace public
  • Vivre l'espace public
  • une autre lecture de l'espace public
  • Les sciences et l'espace public
  • L'espace public, jurgen habermas
  • Le vide dans l'espace public
  • Qu'est ce que l'Espace Public

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !