L'etat peut il être à l'origine des crises ?

1870 mots 8 pages
L’Etat peut-il être à l’origine des crises économiques ?

INTRODUCTION : * L’État est une des formes d'organisation politique et juridique d'une société ou d'un pays. Il est délimité par des frontières territoriales à l'intérieur des quelles ses lois s'appliquent et est constitué d’institutions par lesquelles il exerce autorité et pouvoir. * Une crise économique est un phénomène qui se caractérise par la baisse de la croissance économique, de la production, de l’emploi, des salaires, des profits et généralement des prix. Le mot « crise » est employé de différentes manières. Stricto sensu c'est donc un moment du cycle, le point de retournement interrompant l'expansion de l'économie qui bascule dans la dépression. En revanche, au sens le plus répandu, et très souvent chez les historiens, il s'agit d'une période de dépression ou de stagnation durable de la conjoncture, d'autant que sont pris en compte les effets sociaux du retournement de la conjoncture.

* La théorie dominante dans la première période, celle des années 1930, dit que la cause principale des crises financières est l’instabilité des marchés. Les marches sont vues comme des entités non contrôlables qui gèrent l’argent du monde sans devoir prendre en compte des principes sociaux ou étiques. Les marches, donc, ont trop de pouvoir puisque le gouvernement n’est pas assez impliqué dans la gestion financière. Une solution serait donc, l’interventionnisme de l’état dans l’économie et la nationalisation ou au moins le contrôle rigide des institutions bancaires.
La seconde théorie, qui devient de plus en plus rependu dans les années 1990, dit que les politiques financières d’état comme les subventions, les investissements dans des secteurs non-profitables sont les vraies causes des crises économiques. Le gouvernement est, donc, vu comme le générateur des problèmes avec ses stratégies macroéconomiques souvent douteuses ou même incorrectes. La solution est, par suite, la libéralisation des

en relation

  • Fluctuations & crises du 19e siècle
    5577 mots | 23 pages
  • Dfdsgsf
    2975 mots | 12 pages
  • Aaaaaaaaaaaaaaaaaa
    1840 mots | 8 pages
  • Exposé création monétaire
    2605 mots | 11 pages
  • Histoire de la pensée économique
    4193 mots | 17 pages
  • Globalisation financiere
    21294 mots | 86 pages
  • L'etat est-il en trop
    992 mots | 4 pages
  • Crises et fluctuations
    4279 mots | 18 pages
  • La théorie des cycles économiques
    1892 mots | 8 pages
  • crises économiques
    5495 mots | 22 pages