L'etat social 1815-1914

2129 mots 9 pages
De la question ouvriere a l’etat social
1815-1914

* Δ Etat social est tjs libéral ie intervention a minima. Passage du droit au W -> droit du W : règlementation.
* Nvle race d’ouv : prolétaires, st un pb pr les élites (≠ eux ne se posent pas de question) d’où imp du contrôle social. Soit ouv qualif, de l’atelier, pas révolutionnaire, veut slt du pain abordable. Soit pauvreté normale, à la campagne, ne remet pas en cause l’ordre social. Soit prolétaires d’usine, pourquoi suscitent-ils l’intérêt als qu’ils st peu nbx et peu revendicatifs ?
* Besoin d’une solution à long terme : d’abord, traitement privé (patronage, paternalisme, Eglise objectif : rechristianiser et rétablir des liens entre les pop déracinées et les notables ie tutelle tradi). Globalement échec, d’où néc que le monde ouv s’organise et s’occupe de ses intérêts= économie sociale. Δ action syndicale limitée aux intérêt matériels Ø perspective π ou soc tolérée.
* 1815 : sté libérale, W s’inscrit dans un cadre contractuel, exploitation forte MS cadre tradi, dc Ø contestation. Chgt 1830 avc mise au jour des conditions de vie des prolétaires= acteurs et victimes de la RI -> menace pr l’ordre soc (épidémies sortent des quartiers pauvres = vulnérabilité de masse + phénomène des travailleurs pauvres).

1. L’émergence de la question ouvrière (1815-48) 1.1 L’invisibilité des milieux ouvriers
* Leur hétérogénéité à l’origine de cses différenciées : 1) atelier, obj= s’établir, cse fondée sur le savoir-faire + place fdt de la propriété // fragmentation interne : corporatisme. Pb : passer d’une solidarité de métier à collective.
2) monde proto-indus : Ø savoir-faire ; obj : lopin + sortir du monde indus. Ie projet d’avenir inscrit ds l’ordre soc existant, dc stabilité. 3) nv pauvre : prolétaire, accepte conditions de W effroyables par nécessité. Obj : fuir cette condition (=négation de la cse). Paradoxe : slt une 10’ de milliers ds 20’-30’ MS dangereux pr ordre soc existant.
* Frappés par

en relation

  • France de 1815 à 1914
    4482 mots | 18 pages
  • Chrono france
    1295 mots | 6 pages
  • Fiche de lecture rené rémond / introduction à l'histoire de notre temps le xixème siècle
    4932 mots | 20 pages
  • Introduction aux RI
    2723 mots | 11 pages
  • Histoire politique
    1243 mots | 5 pages
  • Les paysans dans la société française
    4747 mots | 19 pages
  • Nationnalisme 1815-1870
    1453 mots | 6 pages
  • Tableaux plitique
    5085 mots | 21 pages
  • Les regimes poliiques de 1780 à nos jours
    14339 mots | 58 pages
  • Histoire contemporaine
    16662 mots | 67 pages