L'europe au xixe siècle

Pages: 6 (1314 mots) Publié le: 7 novembre 2010
Chapitre introductif
Le XIXe siècle s’étend de 1815 à 1914. La Révolution et le Ier Empire constituent un tout. Il n’y a aucune rupture. En effet, Napoléon est un prolongement de la Révolution. On lui attribue ainsi une œuvre ambiguë. D’une part, Napoléon est le descendant de la Révolution et applique des principes révolutionnaires (le Code Civil en 1804 par exemple). D’autre part, il met enplace un système impérial, forme ancienne, et restaure certains traits du régime monarchique (le sacre, la Cour…).
Néanmoins, la Révolution et l’Empire restent proches puisque l’Europe reste en guerre quasiment ininterrompue pour les deux périodes.
L’expansion française atteint son apogée sous Napoléon. Cette volonté d’expansion était-elle reconnue en 1789 ? Napoléon est animé par des références,mais ne disposait d’aucun plan de conquête précis. Ces références étaient l’Empire Romain ou encore le Saint Empire Germanique. La Révolution est plus ambiguë. Elle fait d’abord preuve d’intentions pacifiques, issue d’une volonté de rupture des traditions de l’Ancien Régime. Ainsi, l’Assemblée constituante de 1790 annonce le refus de toute guerre de conquête. Mais très vite, la situation basculevers une guerre défensive, puis vers une guerre offensive.
En 1792, la France déclare la guerre au roi de Bohème et de Hongrie (l’Autriche). Cette déclaration de guerre est d’abord présentée comme défensive, mais émerge alors une volonté d’exportation des idées révolutionnaires. Le déclenchement en avril 1792 a plusieurs raisons :
* Les raisons externes : les émigrés (surtout des nobles) ontfui la France. Certains de ces émigrés s’engagent autour de l’Empereur d’Autriche et du roi de Prusse, ce qui constitue une menace à la frontière rhénane.
* Les raisons internes : cette déclaration de guerre est un enjeu de politique intérieure. En cette période de monarchie constitutionnelle, les relations entre le roi et l’Assemblée (législative après 1791) se dégradent progressivement. Il ydonc une volonté commune d’une guerre pour « clarifier » la situation :
* Louis XVI espère la victoire des émigrés pour un retour à la monarchie.
* Les révolutionnaires veulent obliger le roi à choisir son camp, afin de le démasquer et mettre fin à la monarchie.

I. L’expansion française sous la Révolution
1) Un premier moment difficile (1792-1795)
En 1793 se met en place lapremière coalition de l’Europe contre la France. La guerre est déclarée en avril 1792. La France commence par essuyer plusieurs défaites, malgré deux victoires en fin d’année : Valmy en septembre et Jemmapes en novembre. En janvier 1793, la France envahit et annexe les Pays-Bas autrichiens (la Belgique).
On observe alors le changement de discours entre fin 1792 et début 1793 :
* En novembre 1792,la Convention annonce sa volonté d’assistance et de secours aux peuples qui souhaiteraient recouvrer leur liberté si demande est faite.
* En décembre 1792, les généraux français sont chargés de proclamer la liberté des peuples sous l’Ancien Régime au nom de la Nation française. La guerre devient un instrument de conquête idéologique.
* En janvier 1793, Danton proclame les « frontièresnaturelles de la France », ce qui amène l’annexion de la Belgique. Les frontières naturelles suivent des tracés géographiques et constituent des obstacles naturels.
Au début de l’année 1793, la première coalition réunissant les grandes puissances européennes (l’Angleterre, l’Autriche, la Prusse et la Russie) et des Etats de moindre importance (l’Espagne, le Portugal et certains royaumes italiens commele Piémont-Sardaigne ou Naples) se forme. En mars 1793, une menace d’invasion pousse la France à abandonner les Pays-Bas autrichiens. Le nombre important de défaites militaires amène à un tournant dans la vie politique française de l’époque : la chute des Girondins au profit des Jacobins et de Robespierre. Là, la guerre est placée au centre de la vie politique. « La patrie en danger » amène au...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La France, L'Europe et le Monde au XIXe siècle
  • Parlementarisme et démocratie dans l’europe du xixe siècle
  • L'europe, un foyer de peuplement (de l'antiquité au xixe siècle)
  • L'europe est-elle antisémite á la fin du xixe siècle ?
  • Migration de l’Europe vers les Etats-Unis aux XIXe siècle
  • L'europe au xixe
  • Les transferts culturels entre la france et l'europe de l'est au xixe siècle
  • Le xixe siecle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !