L'exception culturelle française

2899 mots 12 pages
Le cinéma français, un cinéma subventionné: constat et comparaison. Le rapport parlementaire de Maurice Petsche en 1934, bien que critiqué, semble être à l'origine de la législation française actuelle concernant le cinéma. Face à la crise du cinéma français et au fait que l'Etat se retrouve principal créancier de Gaumont- Franco- Film- Aubert par l'intermédiaire de la Banque Nationale de Crédit en liquidation, le rapport de M. Petsche préconise la mise en place d'un système de régulation, contrôle et aide de l'Etat pour le cinéma. Ce rapport qui annonce les mesures que l'Etat français mettra en place sous Vichy et que la IV ème République reprendra en créant le CNC[^1], est cependant combattu par la profession qui y voit une « mainmise » de l'Etat sur une industrie privée. Des les premières heures du cinéma, l'innovation de techniques a entraîné de profonds changements sur son fonctionnement et sur les politiques publiques, ce qui pénalisera durablement le cinéma français par rapport à son concurrent américain. En effet, l'invention du cinéma parlant a été un facteur de déclin du cinéma français puisqu'il a provoqué une forte hausse des coûts de production, avec entre autres les tournages en studio et la professionnalisation des compétences, et restreint les zones de diffusion par l'effet de leur cantonnement aux bassins linguistiques de production des films. A) le constat « Paris s'est imposé de façon constante et indiscutable comme la capitale la plus cinéphile du monde » nous dit Claude-Jean Philippe lors de son préface[^2] a) Constat de l'aide Le cinéma est un art, qui se trouve d'ailleurs être une industrie, qui a pris une telle ampleur du fait de processus de mondialisation et de la montée en puissance de la télévision et des nouvelles industries de l'image qu'il n'a pu être ignoré par l'Etat. Le système français a pour particularité de combiner l'avance sur les recettes et les obligations de financement des chaînes de télévision;

en relation

  • l'exception culturelle française
    2554 mots | 11 pages
  • Singularité de la culture française
    1878 mots | 8 pages
  • Le cinema francais
    7595 mots | 31 pages
  • Exception francaise
    1281 mots | 6 pages
  • Exposé économie des politiques culturelles, l'exception culturelle, convention sur la diversité culturelle uneso
    2663 mots | 11 pages
  • Love europe
    1807 mots | 8 pages
  • fiche
    3791 mots | 16 pages
  • Avantages et limites des partenariats publics dans le cinéma français
    11137 mots | 45 pages
  • La Francophonie face a l'hégemonie américaine
    4495 mots | 18 pages
  • Les syndicats
    1569 mots | 7 pages