L'excipit, fin de germinal

339 mots 2 pages
"L'excipit de Germinal" de Zola (1885)

Ce texte est extrait du "Germinal" écrit par Zola.
"Germinal" est extrait de la série des Rougon-Macquart. C'est un roman d'apprentissage.
Dans ce roman Zola dénonce les conditions de vie des mineurs et les inégalités sociales. excipit=>départ d'Etienne après l'échec de la grève
"Et, sous ses pieds....faire bientôt éclater la terre"

I Départ d'Etienne

a) phénomène d’échos avec l’incipit
-Etienne se retrouve dans la même situation que dans l’incipit : seul sur la route de Marchiennes.
-On peut comparer l’incipit et l’excipit

b) aspects négatifs
-la grève a été un échec : les mineurs sont toujours en train de travailler
-mise en parallèle du monde du dessus et du monde du dessous. Celui du dessus est éclairé et joyeux contrairement à la mine.

c) aspects positifs
-Etienne est dans un paysage qu’il domine alors qu’il avançait dans l’inconnu
-la nature n’est plus hostile
-Il part avec l’arrivée du printemps
-Etienne part avec de la gloire, il est accompagné de ses camarades

II Fonction symbolique de l'extrait

a) un roman d’apprentissage
Etienne est mûri par son échec. Il a pris de l’assurance

b) optimisme
« matinée de jeunesse » « jeune arbre »
Il va à Paris continuer la lutte
Autour d’Etienne, il n’y a que des promesses de vie « jaillissait la vie »
Printemps prometteur

c) la métaphore filée de la germination
« les bourgeons crevaient en feuilles vertes » « les graines se gonflaient »
Etienne a semé les graines de la révolte au Voreux et sait que les mineurs pourront se révolter à nouveau
Les mineurs sont assimilés à « une armée noire, vengeresse, qui germait lentement dans les sillons, grandissant pour les récolte du siècle futur
Le titre « germinal » montre l’importance de cette germination

Conclusion

Zola fait passer un message politique qui s'adresse aux bourgeois. Zola anticipe sur de prochaines grandes luttes sociales et l'arrivée du socialisme.
Ce dénouement est donc

en relation

  • caca
    1021 mots | 5 pages
  • Le but d'une dernière page de roman est-il uniquement de dévoiler la fin de l'histoire ?
    1501 mots | 7 pages
  • Mme bovary
    2469 mots | 10 pages
  • commentaire germinal
    769 mots | 4 pages
  • ce que le jour doit a la nuit
    2643 mots | 11 pages
  • Fiche germinal
    855 mots | 4 pages
  • Germinal - emile zola - l'excipit
    705 mots | 3 pages
  • germinal
    567 mots | 3 pages
  • Emile Zola La Foule Vue Par Les Bourgeois Commentaire
    1833 mots | 8 pages
  • Excipit germinal
    694 mots | 3 pages