L'existence du mal met elle en échec la raison ?

1769 mots 8 pages
Anderson Philosophie 22/04/13 Thomas
TSSI
20

20

Observations : Observations :

Sujet : L’existence du mal met-elle en échec la raison ?

L’existence du mal met elle en échec la raison ? Pour répondre à cette question, il est bon dans un premier temps de savoir quelle est la nature de l’échec de la raison, savoir si on peut donner une définition objective et universelle du mal, de savoir si c’est l’origine du mal qu’il nous est impossible de déterminer. C’est peut-être l’origine du mal qu’il nous est impossible d’appréhender, remonter à la source peut sembler impossible, on est donc en droit de se demander si le mal a été créé par une instance supérieure aux hommes, s’il est présent en ces derniers en dépit de sa raison. Mais il est également possible que ce soit l’existence de ce même mal qui heurte notre rationalité, mais dans ce cas, comment expliquer que quelqu’un puisse faire du mal tout en étant rationnelle, ou alors, comment accepter l’image d’un dieu bienveillant tout en acceptant l’existence du Mal ?
Dans un deuxième temps, une question se pose alors : L’homme peut-il être à la fois raisonnable et malveillant ? Mais pour répondre à cette question il est d’abord nécessaire de déterminer ce qu’est être malfaisant, pourquoi certaines personnes le sont et d’où peut bien venir le mal ? Et c’est a partir de ce moment qu’on pourra confronter l’idée du mal avec la raison afin de déterminer si oui ou non, il est possible d’être à la fois raisonnable et malveillant.

Première partie : Définir le mal. On définit la plupart du temps le mal comme une souffrance physique, l’idée de faire souffrir quelqu’un une des premières choses nous venant à l’esprit lorsqu’n parle de mal.

en relation

  • [Explication de texte] sénèque - le bonheur
    2083 mots | 9 pages
  • Le doute est-il l’échec de la pensée ?
    2032 mots | 9 pages
  • Dissertation - injustifiable & mal
    2302 mots | 10 pages
  • tarot
    7884 mots | 32 pages
  • Baudelaire
    1545 mots | 7 pages
  • 892 1511 1 SM
    6890 mots | 28 pages
  • Dissertation
    750 mots | 3 pages
  • Le conflit est il au fondement de tout rapport avec autrui ? dissertations et mémoires
    833 mots | 4 pages
  • Les fleurs du mal
    1627 mots | 7 pages
  • Sartrebio
    1772 mots | 8 pages