L'existencialisme selon sartre

Pages: 22 (5362 mots) Publié le: 20 mars 2013
La vie de Jean-Paul Sartre
  
Introduction
Philosophe, écrivain, journaliste, intellectuel modèle, militant, Jean-Paul Sartre a profondément influencé sa génération et celle qui a suivi. Il fut un maître à penser, un exemple suivi par une bonne partie de la jeunesse d'après-guerre. Se démarquant par le style particulier de son œuvre littéraire et de ses traités philosophiques, Sartre a surtouttenté d'illustrer sa philosophie par ses actions. Ainsi, ses divers engagements sociaux et politiques sont-ils inséparables de sa pensée. Plus que pour tout autre philosophe, il semble requis d’avoir une certaine idée du cheminement biographique du penseur pour prendre toute la mesure de la pensée sartrienne. Ce qui bien entendu ne dispense nullement de la lecture de ses œuvres. Le projetsartrien se développe dans trois horizons : la philosophie, la littérature et la politique.
 
La jeunesse
L'existence de Sartre débute au tout premier jour de l'été de 1905. Quinze mois après la naissance de Jean-Paul, lorsque son père meurt, sa mère se réfugie auprès de sa famille. Pour le petit orphelin, c'est le grand-père maternel, Charles Schweitzer, un homme nostalgique, tourné vers le passé,qui devient l'image du père. Sous l'influence de cet être à la forte personnalité, le jeune Sartre prend goût à la littérature et à l'écriture.
Parce qu'on le trouve laid, parce qu'il est maladroit, parce qu'il ne s'habille pas comme les autres et parce qu'il ne s'amuse pas comme ceux de son âge, donc parce qu'il est différent et qu'il est rejeté, le jeune Sartre se réfugie dans ses jeuximaginaires. L’écrivain témoigne du bonheur qu’il éprouvait à ces jeux, cependant, la prise de conscience de sa laideur et de sa différence fut douloureuse pour le petit Jean-Paul. Au lycée, il connaît enfin une véritable amitié avec Paul Nizan. Partageant leurs découvertes littéraires, ils se soutiennent mutuellement dans leur projet de carrière d'écrivain. Ils découvrent ensemble la philosophie en lisantun livre d'Henri Bergson. Sartre étudie cette discipline avec passion à l'École Normale Supérieure puis à l'Université.
Contre toute attente, l'étudiant Sartre échoue lors des examens pour l'agrégation en 1928. Un excès d'originalité aurait profondément déplu aux correcteurs. Tirant une leçon cuisante de cet échec, l'année suivante il prépare ses examens avec, entre autres, Simone de Beauvoirdont il vient de faire la connaissance. Ils forment bientôt un couple original et libre. Lors de ses études, Sartre développe également une amitié devenue célèbre avec Raymond Aron.
C'est justement celui-ci qui révèle à Sartre l’existence d’un nouveau courant philosophique d'origine allemande qu'on appelle “ la phénoménologie ”. La découverte de ce mouvement stimule profondément la pensée du jeuneSartre. À un point tel qu'il se retrouve à Berlin en 1933-1934 afin d’étudier la pensée phénoménologique avec le philosophe Edmund Husserl, fondateur du mouvement.
 
Premiers écrits
L'étudiant Sartre n'aimait pas les professeurs. Mais il faut bien gagner son pain. Aussi, de 1931 à 1939, mis à part l'intermède berlinois, Sartre enseigne la philosophie dans des lycées français. Faisant contremauvaise fortune bon cœur, il se montre proche de ses étudiants mais utilise tous ses temps libres pour écrire.
Après quelques tentatives relativement malheureuses, l'écrivain Jean-Paul Sartre atteint finalement la notoriété lorsque la maison d'édition Gallimard publie en 1937, une nouvelle Le mur et, en 1938, son premier roman, La nausée.
Au moment où sa vie semble prendre un tournantexceptionnellement favorable, le citoyen Sartre est mobilisé par l'armée française. Assigné à une station météorologique, il est fait prisonnier par les Allemands en juin 1940. Sartre profite de sa captivité pour étudier le grand ouvrage du philosophe allemand Martin Heidegger, Être et temps. Puis, en mars 1941, jouant de ruse avec les autorités du Stalag où il est prisonnier, il soutire la permission de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Sartre l'existencialisme est un humanisme
  • Sartre, l'existencialisme est un humanisme
  • Jean paul sartre l'existencialisme est un humanisme
  • L'être humain selon sartre
  • Le désir selon sartre
  • sartre selon l'homme
  • Jean-paul sartre, commentaire sur l'existencialisme est un humanisme
  • La nature huamin selon sartre et descarte

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !