L'expérience de la beauté aide-t-elle à l'intelligence des choses?

Pages: 15 (3527 mots) Publié le: 24 mars 2012
« La beauté est vérité, la vérité beauté », par cette affirmation, John Keats, poète romantique anglais du 18e siècle, semble déclarer que la vérité, c'est-à-dire le dévoilement d’une chose, son essence, son intelligence qui permet l’adéquation de cette chose à l’intellect, est accessible par la beauté. Le fait de rencontrer la beauté, d’en faire « l’expérience », serait une sorte de dévoilement,de révélation de sensations nouvelles qui permettrait à l’esprit de s’ouvrir, d’appréhender le monde de manière différente, touchant alors l’essence des choses, leur vérité, leur intelligence. Mais qu’est ce que la beauté ? Ce serait ce qui suscite un sentiment de satisfaction et d’admiration en dehors de toutes considérations d’utilité se démarquant par ce dernier point de l’agréable. La beautépeut être naturelle telle qu’un paysage, un corps, mais aussi artificielle, faite par l’homme, l’exemple de l’art étant le plus courant et le plus important. Mais la beauté existe-elle ? Et l’expérience peut-elle réellement enseigner à l’homme, le mener à la connaissance des choses qui l’entourent ? En quoi cette expérience de la beauté modifie-elle la vision de l’homme en lui permettant l’accèsà l’intelligence des choses ? Il paraît ainsi légitime de se demander si l’expérience du beau malgré sa complexité, l’existence même du beau pouvant-être remis en question, peut aider l’homme à améliorer son rapport au monde, lui permettant alors la compréhension de ce qui l’entoure. Il s’agira dans un premier temps d’étudier l’expérience de la beauté comme moyen privilégié à la compréhension dumonde, ouvrant l’esprit et dévoilant l’essence des choses, cependant nous verrons que cette même expérience peut se caractériser aussi comme un obstacle, le concept de beauté et d’expérience pouvant être remis en question et cette entreprise permettant plus à l’homme de s’éloigner des choses que de les connaitre. Enfin, nous observerons l’expérience de la beauté comme dépassement de ces choses etchemin vers l’universalité, le sublime.



Tout d’abord, l’expérience de la beauté peut apparaître comme nécessaire à l’homme pour atteindre la compréhension des choses, leur intelligence. Ceci s’expliquant par le fait que l’expérience est ce qui enseigne l’homme, la beauté ce qui lui ouvre l’esprit.
En effet, l’étymologie du terme expérience nous indique qu’il s’agit de faire l’essai dequelque chose, c’est une connaissance immédiate, préréflexive car en contact immédiat et direct avec le réel, le concret, contrairement à la théorie qui s’inscrit dans l’abstrait. Le sujet découvre cette chose, cette réalité concrète ou métaphysique, en lui-même de manière intuitive par sa sensibilité externe, la perception et sa sensibilité interne, les sensations. Par ce processus, c’est d’elle querelève la compréhension c'est-à-dire la saisie par l’esprit de l’ensemble d’un phénomène, d’un raisonnement. L’expérience constitue la source de connaissance privilégiée dans l’action et par le sens commun.
Ce passage de la connaissance à l’acte révèle des sensations nouvelles, c’est par l’expérience qu’un mot prend tout son sens. Ainsi, je peux donner une définition du beau, mais si je n’aijamais fait l’expérience de la beauté ce terme est vide de sens, renvoyant à une réalité que je n’ai jamais rencontré. L’intelligence des choses n’est alors accessible que par l’expérience, chemin privilégié pour la connaissance, la compréhension.
Cette puissance de l’expérience est dévoilée et analysée par Condillac dans son Traité des sensations. L’esprit vide à la naissance reçoit tout et seconstitue de l’expérience, toutes les facultés et connaissances humaines n’étant que des sensations transformées. Cette croyance en l’expérience amène donc à penser que celle-ci pourrait aider l’homme à comprendre les choses.
De plus, la beauté peut permettre à l’homme d’ouvre son esprit, de voir ce qu’il ignorait. La beauté est un concept difficilement définissable car subjectif, en effet le seul...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Aide a l'experience combattante 1re gm
  • Les mots et les choses : aide à la compréhension du sujet et au plan (plus introduction).
  • Le détour est –il liée à l’intelligence ?
  • introduction à l'expérience d'Hawthorne
  • introduction a l'experience client
  • La connaissance se limite-t-elle à l'expérience ?
  • Quelle place accordé à l'expérience ?
  • Hymne a la beauté

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !