L'expérience

Pages: 21 (5102 mots) Publié le: 28 mai 2010
L’expérience peut-elle se passer de présupposés rationnels ?

Le concept d’expérience est polysémique, il est utilisé en de nombreux domaines. Ce que l’on entend, dans l’usage courant, c’est d’abord l’ensemble des données théoriques et pratiques qu’un sujet peut acquérir lors de sa vie. Cela dit, c’est déjà plus que la simple somme de ce qu’il a vécu, c’est le tissu de cette vie une foisréfléchie, car l’homme d’expérience a une compréhension de son xp plus qu’il n’a multiplié les expériences. En un sens plus restreint et proprement philosophique, l’expérience désigne ce qui est un donné pour nous, ce que nous recevons passivement de l’extérieur, par opposition à l’activité de notre esprit qui analyse, recoupe, comprend ces données de l’expérience. C’est notre sensibilité, nos sens,qui nous permettent de recueillir les données de l’expérience. On voit là aussi qu’il n’y a peut-être d’expériences pour nous que selon notre manière de comprendre et d’organiser le pur donné. En sciences, le concept d’expérience désigne le procédé par lequel un phénomène observable est provoqué dans des conditions déterminées qui ont été primordialement pensées pour valider ou réfuter unehypothèse scientifique. Là encore, on remarque qu’il n’y a pas une expérience pure et vierge de tout jugement, mais que l’on construit celle-ci en fonction de notre visée scientifique.

L’expérience est donc ce qui nous est donné de l’extérieur, ce que notre esprit reçoit passivement. Cette expérience ne semble rien pouvoir nous dire sans être traitée par notre pensée. C’est pourquoi on peut sedemander si l’expérience ne présuppose pas l’activité rationnelle, c'est-à-dire la construction et l’interprétation de celle-ci par la pensée. Que l’expérience ait besoin de présupposés rationnels, cela voudrait dire que pour qu’une expérience soit possible il faudrait une action nécessaire de la raison. Allant contre nos préjugés que ce que nous percevons est un donné concret que nous recevons tel qu’ilest réellement, nous allons devoir nous demander si tout donné sensible n’est pas déjà une construction. Que vaut la somme de nos expériences sans la raison, a-t-on de l’expérience sans retour réflexif sur notre expérience ? La simple perception n’est-elle pas toujours organisation et interprétation préalable du donné ? L’expérience scientifique, comme expérimentation, peut-elle nous apprendrequelque chose sans hypothèse théorique préalable et interprétation des résultats ? En somme, l’expérience est-elle tout simplement possible pour nous sans être déjà tissée par l’activité rationnelle ? C’est alors que nous pourrons nous poser la question de la légitimité des présupposés rationnels : interpréter l’expérience n’est-ce pas l’orienter et trahir la réalité ? Qui sera le garde fou desprésupposés, quels seront leurs critères ? L’enjeu se positionne ici sur les conséquences de la déconstruction du préjugé d‘une expérience qui se livrerait à nous telle qu’elle est et des faits comme critères de vérité intangible, si ceux-ci sont déjà interprétation, qu’en est-il de la possibilité d’une connaissance objective ? Nos présupposés ne sont-ils pas alors de nouveaux préjugés qui oriententnotre lecture des faits ?

I. L’expérience se donne-t-elle à nous telle qu’elle est en soi ? Le travail de la raison ne serait alors qu’a posteriori dans le raisonnement inductif et non une construction a priori de l’expérience par la raison :

1. L’induction :

L’induction est un raisonnement expérimental et non pas logique, c'est-à-dire qu’il se fonde sur le réel expérimenté et non sur leslois pures de la pensée. L’induction part donc des cas particuliers et généralise ceux-ci pour former une loi ou un concept. On induit des individus réels le concept d’homme ayant tels prédicats le définissant. On induit de la régularité d’un effet une loi causale. Ainsi le fondement de l’induction, c’est l’expérience, c'est-à-dire la perception par les sens du réel. Le mouvement est le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • l'expérience
  • L'expérience
  • L'expérience
  • L'expérience
  • De l'experience
  • L'expérience
  • De l'expérience
  • L'experience

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !