L'homme est-il naturellement libre?

273 mots 2 pages
L’homme est-il naturellement libre ?

On a tendance à penser que le monde animal est bien plus « libre » que le monde Humain ; absence de contrainte sociale, liberté total de mouvement, indépendance etcetera. Cependant à y regarder de plus prêt on se rend vite compte que cette « liberté »
Est bien illusoire : en effet les animaux sont absolument esclave de leurs instincts. Cela est lié à leur absence de conscience, de libre arbitre. L’homme quand à lui est le seul être vivant à disposer du libre arbitre. La qualité à pouvoir prendre une décision, d’accepter, ou bien de refuser. Nus avons tous le sentiment commun d’être libre de vouloir ou non, de choisir quelque chose plutôt qu’autre chose, la plupart des obstacles à la liberté nous embles extérieur à nous mêmes. Mais peut on fonder la liberté sur ce seul et unique sentiment ? Nous allons donc tenter dans ce devoir à répondre à la question de savoir si, l’Homme est bien libre par nature. Nous allons répondre à cette question à travers trois axes ; dans un premier temps nous traiterons la question : l’homme est il libre dès la naissance ? La liberté ne se forme t’elle pas avec une certaine expérience et connaissance ? enfin si ; la liberté ne dépend pas d’un libre choix, du libre arbitre ?

La question de savoir si la liberté est inné, c’est à dire acquise dès la naissance questionne beaucoup. En effet un enfant ne serait-il pas plus libre qu’un
Homme mûre ayant une multitudes de responsabilités et de contraintes ?

Juridiquement, dès la naissance, comme le souligne ‘la déclaration des droits de l’Homme ‘ nous naissons libre et égaux, cependant le

en relation

  • Philosophie: l'homme est-il religieux naturellement ?
    2077 mots | 9 pages
  • La raison
    1359 mots | 6 pages
  • Serions nous plus libres sans Etat ?
    971 mots | 4 pages
  • L'ethique et le moi
    2694 mots | 11 pages
  • Du contrat social chapitre 1 du livre1
    2274 mots | 10 pages
  • Shopenhauer
    996 mots | 4 pages
  • L'homme peut vivre sans lois
    771 mots | 4 pages
  • Dissertation
    1831 mots | 8 pages
  • Rousseau : de l'etat nature à l'etat civil.
    1849 mots | 8 pages
  • Notes conscience chez rousseau
    3457 mots | 14 pages