L'homme fondamentalement bon ou mauvais

976 mots 4 pages
En philosophie, les grands penseurs sont en constant questionnement, que ce soit à propos de la société, de leur existence, de la politique ou de la religion. Toutes ces questions tournent autour d’une seule et même chose, l’être humain, l’élément central des questions philosophiques. L’une de ces questions est celle concernant sa nature, à savoir si l’homme est-il fondamentalement bon ou mauvais? L’homme est à la base, de nature mauvaise, d’ailleurs les théories de Machiavel selon les quelles l’homme est fondamentalement mauvais et que c’est dans la nature de tous les hommes de l’être, viendront appuyer cette thèse. Toutefois, le point de vue de Rousseau sera également abordé, il croit que l’homme est fondamentalement bon mais qu’il est corrompu par la société et c’est cela qui le rend mauvais. Il sera finalement démontré que la théorie la plus plausible est celle voulant que l’Homme soit fondamentalement mauvais.

Tout d’abord, Machiavel a émis des théories à propos de ce que l’Homme est, et non à propos de ce qu’il devrait être. Il croit donc, qu’à la base, les hommes sont des êtres ingrats, menteurs, naïfs, peureux, cupides, bref ils ont tous les défauts. De plus, selon lui, les hommes ont toujours eu ces mêmes défauts, puisque peu importe l’époque à laquelle ils vivent, ils sont tous les mêmes, ils sont de même nature, c'est-à-dire plus « enclin à faire le bien que le mal » . D’ailleurs, l’homme ne peut rien y faire, pour lui il sera toujours plus facile de choisir le mal plutôt que le bien et s’il fait preuve de bonté, se sera parce qu’il aura cessé de se laisser aller par ses instincts. Les hommes sont de nature mauvaise et pour qu’ils fassent preuve de bonté, ils doivent y être contraint par la force, la ruse, les lois ou bien la pression sociale. En effet, si nos sociétés n’interdisaient pas les actes de violence et de méchanceté, il y aurait évidemment beaucoup de ces actes dans nos sociétés, puisque malgré l’usage de la force et de lois contres ses

en relation

  • L'homme fondamentalement bon ou mauvais
    1973 mots | 8 pages
  • L'homme naît-il fondamentalement bon ou mauvais
    1413 mots | 6 pages
  • L'être humain est-il libre ou déterminé
    2111 mots | 9 pages
  • Qu'est-ce que l''etre humain
    1725 mots | 7 pages
  • La nature humaine
    818 mots | 4 pages
  • Essai anthropologique
    2620 mots | 11 pages
  • La nature humaine freud vs rousseau
    1168 mots | 5 pages
  • dissertation final philo 2
    1115 mots | 5 pages
  • Dissertation Finale Philo
    1263 mots | 6 pages
  • Dissertation philosophie
    2076 mots | 9 pages