L'homme peut il désirer plus que ce dont il a reellement besoin?

Pages: 6 (1497 mots) Publié le: 11 décembre 2010
L'HOMME PEUT IL DESIRER PLUS QUE CE DONT IL A RELLEMENT BESOIN?

INTRODUCTION :
Il est courant de distinguer le besoin du désir. En effet, on prête au besoin une nécessité, un caractère impérieux relativement à la vie, voire à la survie, qu'on ne reconnaît pas au désir dont les objets sont jugés plus ou moins futiles pour l'existence. Ce qui invite à penser qu’il y a entre l’état de besoin etle désir une différence irréductible. Le besoin serait de l’ordre de la nécessité, tandis que le désir lui serait de l’ordre du superflu ou viserait des fins qui sont très au-delà du nécessaire. On a besoin du nécessaire, on désire le superflu. Toutefois, il est tout aussi courant d'employer indifféremment le mot besoin et le mot désir relativement aux mêmes choses. On peut dire qu'on a besoin demanger, d'apprendre, d'être aimé, de se divertir... , tout comme on peut désirer tout cela. C'est pourquoi il est légitime de se demander si nous ne désirons que ce dont nous avons besoin. En d’autres termes, est-ce parce que nous en avons besoin, qu'ils nous sont nécessaires, que nous désirons certains objets ou certaines fins ? Il semble que oui, mais alors comment expliquer que certains de nosdésirs portent sur des objets qui sont loin de nous être nécessaires ? Ne désirons-nous pas plus de choses que celles qui nous sont absolument indispensables ? Mais, d'un autre côté, est-il possible de désirer quelque chose sans en avoir besoin à un titre quelconque ? Pourrions-nous désirer quelque chose qui ne nous soit utile en rien ? Le désir est-il réductible à l'état de besoin dont il seraitla manifestation ou n'est-il pas au contraire ce qui engendre l'état de besoin lui-même ? A supposé bien sûr qu'il y ait un rapport entre le désir et le besoin.

DEVELOPPEMENT:
Il s'agit tout d'abord de distinguer le desir du besoin. Tandis que l'on appelle besoin ce qui est nécessaire a l'existence, à la conservation ou au développement d'un etre vivant, le desir se définit comme une tendancespontannée et consciente vers une fin que l'on se présente comme source possible de satisfaction ou de plaisir. Ainsi, boire lorsqu'on a soif répond avant tout a un besoin, mais choisir de boire quelque chose d'agréable, que l'on préfere a toute autre chose, répond alors a un désir. La distinction entre le besoin et le desir est donc d'abord celle de la nécessité et de la contingence. On peutdonc penser ici que nos excédent nos besoins. Il est vrai que contrairement au besoin, le desir est potentiellement infini : je ne peux cesser de désirer ce que je n'ai pas, ou ce que je considere comme pas assez. Prenons la richesse : qui se considere assez riche? Car un homme aurat beau etre riche, souvent il voudra l'etre encore plus. Alors que le besoin est fini, car la satisfaction y met fin.Tandis que le desir est infini puisqu'aucune satisfaction ne saurait un jour le combler. Si notre société cessait de renouveler et de valoriser les marques, le luxe on se contenterait de ce qui est nécessaire a notre bien etre, sans désirer un superflu qui ne nous assouvira jamais.

A la lumière de cette définition de l'état de besoin, peut-on dire que nous ne désirons que ce dont nous avonsbesoin ? Mais d'abord, qu'est-ce que le désir ? Il se présente comme un élan, une tendance dont nous avons conscience vers une fin, qu'il s'agisse d'un objet ou d'une activité. Or, tout comme l'état de besoin, c’est aussi en termes de manque et de finalité qu’il est possible de rendre compte de cette tendance. On peut définir l'essence du désir comme l’effet d’un manque de quelque chose que je devraisêtre ou devrais posséder pour être accompli, excellent, donc pour être heureux. Puisqu’on peut rendre compte du désir comme du besoin par les notions de manque et de finalité, de moyen manquant dans la poursuite d'une fin et puisqu'il existe une fin commune au désir et au besoin, à savoir le bonheur, on peut en conclure qu’il existe une parenté étroite entre l’état de besoin et celui dans...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ne désire-t-on que ce dont on a besoin ?
  • Dissertation : désire-t-on seulement ce dont on a besoin ?
  • L’homme a-t-il besoin de la religion ou peut-il s’en passer? brouillon1
  • L'homme peut il désirer l'inconscience ?
  • « L’homme a-t-il besoin de l’art ? »
  • L'homme a t il besoin d'ordre
  • L'homme a t-il besoin de travailler?
  • l'homme a t il besoin d'art?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !