L'homosexualité

Pages: 6 (1371 mots) Publié le: 5 mai 2010
est l'hostilité, explicite ou implicite, envers des individus dont les préférences amoureuses ou sexuelles concernent des individus de même sexe. Cette hostilité relève de la peur, de la haine, de l'aversion ou encore de la désapprobation envers l'homosexualité. L’homophobie désigne donc les préjugés et la discrimination contre les homosexuels et l'homosexualité. « De même que la xénophobie, leracisme ou l'antisémitisme, l'homophobie est une manifestation arbitraire qui consiste à désigner l'autre comme contraire, inférieur ou anormal.[1] »
L'homophobie peut être de différentes natures : homophobie religieuse, homophobie clinique (en médecine et psychiatrie)[2], homophobie anthropologique (au nom de la différenciation des sexes), homophobie bureaucratique (le stalinisme), et homophobielibérale, qui consiste à simplement tolérer les homosexuels tout en étant favorable à leur discrimination[3].
Le terme d'homophobie a été contesté en raison de son étymologie.

Polémiques sémantiques

Au même titre que le comportement raciste, antisémite ou xénophobe, l'homophobie n'est pas un terme de psychiatrie. Sa définition est principalement reconnue dans les juridictions des paysd'Europe et d'Amérique du Nord (États-Unis, Canada).
Les opposants aux mouvements de reconnaissance des droits des homosexuels affirment que les mots homophobie et homophobe sont utilisés pour « gommer » de manière abusive la différence qui existe entre ceux qui haïssent les homosexuels et ceux qui les désapprouvent, pour des raisons souvent liées à un dogme religieux. Sans désapprouverl'homosexualité, voire en la partageant, certains pensent que cette cause relève davantage de la liberté que de l'égalitarisme, et considèrent que « mariage homosexuel » est un oxymore
Les défenseurs des droits homosexuels cependant, répondent que l'homophobie ne consiste pas à croire que l'homosexualité est une erreur, mais serait plutôt un ensemble de prises de position et d'actions spécifiques telles que ledéni du droit à l'égalité entre homosexuels et hétérosexuels, ou encore l'opposition à toute forme de protection spécifique.
Des chercheurs, enfin, pensent qu'un terme plus adapté pour décrire une prise de position négative envers les homosexuels serait homodiscrimination, puisque les connotations propres à ce type de discriminations rejoignent celles concernant l'ethnie (discrimination raciale,racisme, etc.) ou encore le sexe (sexisme, machisme, misogynie, etc.). Mais désaccord à la Vanneste[pas clair] et discrimination (emploi, logement, services) sont deux choses différentes qu'il y aurait sans doute intérêt à distinguer.
À chaque époque, ses mœurs. L’homosexualité n’a pas échappé à la règle et a été selon les époques : ou très bien acceptée, ou totalement réprimée. Elle était, parexemple, très bien vue dans la Grèce antique et elle était même la manifestation d’un certain machisme. Pour les Grecs, l’amour avec une femme était sans âme, alors que l’amour, au sens noble du terme, et le plaisir sexuel étaient une affaire d’hommes. Chez les Pharaons d’Egypte, l’homosexualité était aussi en vogue et ces derniers ne se privaient pas d’avoir de beaux jeunes hommes dans leur harem!

Finalement, dans notre pays, la répression envers les homosexuels naît véritablement avec le Christianisme. Jusqu’à la révolution française, le comportement sexuel des individus était d’ailleurs l’affaire des tribunaux religieux. Quand ils furent abolis en 1791, l’homosexualité fut de fait décriminalisée. Les auteurs du code Napoléon en 1810, et plus probablement Cambacérès lui-mêmehomosexuel, décidèrent de ne pas créer de loi condamnant l’homosexualité, bravant beaucoup d’officiels du régime qui considèrent l’homosexualité "contre-nature". La majorité sexuelle reste cependant source de discrimination : elle est fixée à quinze ans pour les hétérosexuels et à dix-huit pour les homosexuels. Et la notion "d’atteinte publique à la pudeur" présente dans le code a été souvent utilisée...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'homosexualité
  • L'homoséxualité
  • L'homosexualité
  • L'homosexualité
  • L'homosexualité
  • l'homosexualité
  • L'homosexualité
  • L'homosexualité.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !