L'honneur des poètes

286 mots 2 pages
Desnos dans son poème en prose « Ce cœur qui haïssait la guerre », s'engage en faveur de la résistance. Comment ce poème ‎retranscrit-il l'engagement d'un poète et son appel à la résistance ?‎ Comment évoque-t-il l'évolution d'un homme qui devient celle du monde? Comment ce‎ poème clandestin incite-t-il à la lutte?

I)‎ L'évolution d'un homme qui devient celle du monde.‎
‎1) Le constat d'une évolution intime, personnelle.‎
‎2) Qui devient collective
‎3) Et universelle : la nature même fait au combat.‎

II) Un poème clandestin qui incite à la lutte.‎
‎1) Un appel lancé par le poète
‎2) A la résistance et au combat‎
‎3) Une union nationale dans une même volonté d'espoir de liberté‎

Extrait du document:
On constate l'implication du poète « je » et il y a une répétition du groupe nominal « ce cœur » pour ‎insister sur l'évolution qu'a subie le poète. Le cœur est le symbole des émotions et des sensations. Le ‎poète parle de son cœur pour renvoyer à ce qu'il ressent, c'est une synecdoque.‎
Le démonstratif « ce » indique une dissociation entre le poète et son corps, sa volonté. Tout se passe ‎comme si son cœur agissait indépendamment de sa volonté. Desnos était un pacifiste mais ‎l'oppression nazie l'a obligé à s'engager. Cependant la Résistance, ce n'est pas faire la guerre, c'est se ‎battre pour la liberté et non pas pour conquérir par la tuerie.‎
L'évolution se constate par l'alternance de l'imparfait au présent, il y a de plus un lien logique qui est ‎répété « voilà que » : le poète constate l'évolution qui s'est opérée en

en relation

  • L'honneur des poetes
    449 mots | 2 pages
  • L'honneur des poètes
    309 mots | 2 pages
  • "Courage", l'honneur des poètes, eluard
    488 mots | 2 pages
  • Robert Desnos, L'honneur des poètes
    460 mots | 2 pages
  • Dissertation Eluard
    1675 mots | 7 pages
  • Sujet bac blanc stg-sti 2010-2011
    1201 mots | 5 pages
  • oooiooioooo
    865 mots | 4 pages
  • Les acharniens d'aristophane
    672 mots | 3 pages
  • Sujet_bac_engagement
    1239 mots | 5 pages
  • La vie
    2994 mots | 12 pages