L'humour de charles perrault

752 mots 4 pages
Exposé Orale : «L’humour de Charles Perrault ». Etude de Daniel BORIS IGLESIA S7°

INTRO :
Exposition Orale sur l’humour de Charles Perrault. On va faire une étude approfondi sur l’humour de Charles Perrault, pourquoi a-t-il insérer ces traits d’humour, leur fonctionnalités, et l’aspect littéraire de ceci.

Charles Perrault : C’est un écrivant Français du XVII siècle entre 1628 et 1703 qui a majoritairement travaillé sur la retranscription des contes 1697. Il a travaillé comme artiste au service du Roi Soleil Louis XIV. Comme la plus part des écrivant il provient d’une famille riche et bourgeoise. Il a été aussi le bras droit de Colbert ce qui montre une bonne position.

1) Tout d’abord on va voir de quoi s’agit-il

L’humour, c’est quoi ? L’humour et un terme qui n’existait pas à l’époque. Il apparut vers 1760 en Angleterre. Son Étymologie provient du mot humeur. Voulant dire, l’état moral d’un individu. L’humour est donc un type d’expression par le quel en sous-entend un message de moquerie ou de plaisanterie présenté sous forme de jeux de mots, ou plus souvent présenté comme ironie, cynisme, sarcasme, de caricature.

Fonctionnalités littéraire : L’humour et utilisé couramment pour comprendre une position de l’auteur envers a une situation, mais il est utilisé pour d’autres raisons : pour alléger une situation (séquences de tristesse), pour informer de quelque chose en allusions, pour donné une tonalité, pour exprimer une ambiance, etc. L’humour pourrait se considérer comme un trait littéraire.
Types d’humour : L’humour à différents types et genres selon l’allusion. Il y a entre les plus courants :
- L’humour noir, l’humour pervers (sexuel) ou connotations sexuelles, l’humour de 2° dégrée, l’humour d’ironie (moquerie).

En quoi Charles Perrault insère des traits humoristiques : Il est très difficile de délimiter l’humour de Charles Perrault, il est facilement confondu avec des détails ou expressions à l’époque. Malgré sa complexité, il

en relation

  • Réécritures de gilles de rais
    714 mots | 3 pages
  • Texte Francais 2014
    2422 mots | 10 pages
  • Furetière/perrault/balzac/goncourt/zola/maupassant
    639 mots | 3 pages
  • Commentaire du petit chaperon rouge
    1483 mots | 6 pages
  • L'humour fait-elle partie de la culture
    414 mots | 2 pages
  • Gwen
    648 mots | 3 pages
  • analyse littéraire
    651 mots | 3 pages
  • Dessin humouristique
    522 mots | 3 pages
  • Pensez-vous que l’on puisse traiter de sujets graves et sérieux sur le mode plaisant ouhumoristique ? vous appuierez votre réponse sur le corpus ci-dessus et sur des exemplesempruntés à d’autres formes d’art, y compris le cinéma.
    1870 mots | 8 pages
  • Dissertation le rire dans gargantua
    1632 mots | 7 pages
  • Conte de PERRAULT_tmp
    3889 mots | 16 pages
  • No pasaran
    375 mots | 2 pages
  • Peut on rire de tout?
    305 mots | 2 pages
  • L'apologue un genre mineur destiné aux enfants et à un public populaire ?
    1315 mots | 6 pages
  • Les contes de perrault : le plaisir de confronter le merveilleux au vraisemblable
    1437 mots | 6 pages