L'hymne à le beauté

Pages: 9 (2021 mots) Publié le: 16 avril 2011
Anthologie par Antoine C.

Préface : J’ai choisi de faire une anthologie traitant des sentiments et sensations que pouvait ressentir l’écrivain au moment de la rédaction de son œuvre. En effet, on peut se demander si l’auteur décrit réellement ce qu’il voit ou s’il est obligé d’accentuer sa description afin de faire passer ses émotions. Je vais commencer par définir la poésie. La poésie est ungenre littéraire très ancien aux formes variées, écrites généralement en vers (il existe cependant des poèmes en prose), dans lequel l’importance dominante est accordée à la forme. Elle reste cependant difficile à définir, et cette définition varie d'ailleurs au fil du temps, au point que chaque siècle peut lui trouver une fonction et une expression qui varie aussi d'auteur en auteur. Le mot« poésie » vient du grec ποιεῖν (poiein) qui signifie « faire, créer » : le poète est donc un créateur, un inventeur de formes expressives. Chaque auteur défend après une thèse qui lui est propre, par exemple la poésie engagée où Le poète met son art au service d'une cause qui souvent s'ancre dans un contexte historique précis, il invite à la réflexion ou à l'action. Je vais ensuite définir le termesynesthésie. Terme issu du grec « sunaisthêsis » qui signifie « perception simultanée ». On pratique la synesthésie lorsqu’on fait appel, pour définir une perception, à un terme normalement réservé à des sensations d’ordre différent. Par exemple, lorsqu’on qualifie certains sons (perception auditive) de perçants, ou d’aigus (sensations d’ordre tactile). Ou encore, lorsqu’on parle d’une couleur (sens dela vue) criarde (sens de l’ouïe) ou froide (sens du toucher). Au-delà de ces usages répandus dans la langue courante, les écrivains utilisent souvent la synesthésie pour parvenir à exprimer des nuances d’impressions ou de sentiments. Mais cette accumulation de notations visuelles, olfactives (« odeur de bois », « encens »), gustatives (« goût de cendres »), tactiles (la « bruine »), auditives(on entend « suer » les bûches), ne relève pas exactement de la synesthésie. Pour qu’il y ait synesthésie, il ne suffit pas qu’il y ait juxtaposition de sensations de différents ordres mais association intime de l’une à l’autre, expression de l’une par l’autre, simultanéité de l’une et de l’autre dans la perception.

Textes :
Variations sur la pluie de Carco
Il pleut apollinaire
Le dormeur duval de Rimbaud
Au cabaret vert de Rimbaud
En face de Reverdy
Aube de Rimbaud
Sensations de Rimbaud
Correspondances de Baudelaire

Wassily KANDINSKY, peintre russe né en 1866, a écrit dans un livre de souvenirs: « comme le final puissant d'un orchestre gigantesque, Moscou résonne; le rose, le jaune, le vert pistache, le blanc, le bleu, le rouge flamboyant des maisons et des églises ychantent leur partition avec l'herbe d'un vert incroyable...la neige...l'enceinte des murs rouges du Kremlin... »

Sensation de Rimbaud
Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers,
Picoté par les blés, fouler l'herbe menue :
Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :
Mais l'amour infini me monteradans l'âme,
Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien,
Par la Nature, heureux comme avec une femme
Commentaire : Sensations de Rimbaud fait effectivement part de ce mouvement dans lequel l’auteur transcrit les sentiments perçus lors des « soirs bleus d’étés ». En effet, ce texte associe la sensation tactile des pieds sur l’herbe menue et l’odeur de l’herbe fraiche (mélange odorat ettactile). De plus dans ce poème, l’écrivain décrit ce qu’il ressent et non ce qu’il voit. Donc le lecteur peut facilement s’accaparer le récit et s’imaginer à la place de l’auteur.
Au cabaret-vert de Rimbaud
Depuis huit jours, j'avais déchiré mes bottines
Aux cailloux des chemins. J'entrais à Charleroi.
- Au Cabaret-Vert : je demandai des tartines
De beurre et du jambon qui fût à moitié froid....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Hymne a la beauté
  • Hymne à la beauté, baudelaire
  • Hymne à la beauté
  • Hymne à la beauté
  • N'y a t-il de beauté que dans l'art ?
  • Une histoire de la beauté a-t-elle un sens?
  • La mise en beauté à Rome
  • Hymne à la beauté commentaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !