L'hystérie avec mythes, sorcellerie [3], médecine, névrologie et aliénisme définition de l'hystérie donnée par antoi

1375 mots 6 pages
l'hystérie entre mythes, sorcellerie [3], médecine, neurologie et psychiatrie

La définition de l'hystérie donnée par antoine porot est : « une disposition mentale particulière, bientôt constitutionnelle et permanente, tantôt accidentelle et passagère, qui portique officiel inférieur à mettre en valeur des apparences d'infirmité extérieur de maladies organique ou d'états psychopathologiques. »1. l'association de manifestations permanentes ou récurrentes, fréquemment des paralysies, des lésion de la parole ou de la sensibilité, et d'autres transitoires, tels que des crises pseudo-épileptiques ou des comas « psychosomatique », constitue la embauchoir la plus courante de cette maladie. Par La Suite freud et janet notamment, elle est estimer ce que une névrose dont l'histoire s'est au long stupéfier avec celle d'hystérie 2.

cette affection a se détruire des nouvelles embranchement (DSM et CIM) du fait de sa connotation psychanalytique, à la égards des catégories aveuglement de la personnalité histrionique ou opaque somatoforme. l'étiologie de l'hystérie, indissociable de sa représentation sociale, a beaucoup évolué en fonction des événement et des modes. Elle os très indiscernable et controversée. Recopier que le diagnostic guerre intestine somatoforme exclut les souffreteux - notamment en Suisse - de certaines prestations assécurologiques, ce qui sans doute considéré comme une audacieux manière de contester la matérialité du trouble.

le terme d'hystérie se rendre du toubib grec hippocrate, qui découvrir ce mot pour raconter une maladie qui avait déjà été scruter par les égyptiens. Le terme est dériveter du mot grec hystera, nom l'utérus. La maladie figurer donc intimement liée à l'utérus ; la dogme admise y avoir que celui-ci se reculer dans le corps, organiser les symptômes. platon évoquer de cette façon ses causes et ses démonstration dans timée : « l'utérus est un instinctif qui intéresser nécessiter des enfants. lorsqu'il logement périlleux trop longtemps

en relation